Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Urinary albumin excretion in latent autoimmune diabetes in adults (LADA) is more similar to type 2 than type 1 diabetes: Results of the Nord-Trøndelag Health Study 1995–1997 - 24/09/09

Doi : 10.1016/j.diabet.2008.12.003 
M.A. Radtke a, , b , T.I. Lund Nilsen c, K. Midthjell d, V. Grill a, b
a Department of Cancer Research and Molecular Medicine, Faculty of Medicine, Norwegian University of Science and Technology, NTNU, Olav Kyrres gate17, 7006 Trondheim, Norway 
b Saint Olav University Hospital, Olav Kyrres gate17, 7006 Trondheim, Norway 
c Human Movement Science Programme; Faculty of Social Science and Technology Management, Norwegian University of Science and Technology, 7006 Trondheim, Norway 
d Department of Public Health, Faculty of Medicine, Norwegian University of Science and Technology, 7006 Trondheim, Norway 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Aim

As it is unclear, whether or not, urinary albumin excretion (UAE) differs between patients classified as latent autoimmune diabetes in adults (LADA) and other forms of diabetes, our study aimed to investigate the distribution of the albumin-to-creatinine ratio (ACR) in LADA compared with those in the “classical” types 1 (T1D) and 2 (T2D) diabetes.

Methods

We used data from the Nord-Trøndelag Health Study (HUNT) (n=64,931) of 1995–1997. ACR (mg/mmol) was measured in three urine samples from all diabetic patients (n=1525) and from 5% of the non-diabetic study population (n=2104). We calculated the geometric means and 95% confidence intervals (CI) using a general linear model.

Results

The unadjusted mean ACR in LADA was similar to that in T2D (1.45, CI: 1.23–1.71 vs 1.41, CI: 1.33–1.49, respectively) but was significantly higher than those in T1D (0.99, CI: 0.83–1.19; P=0.002) and non-diabetics (0.72, CI: 0.69–0.74; P<0.001). These results remained similar even after multiple adjustments.

Conclusion

In this cross-sectional study, the ACR in LADA and in T2D were similar and higher than in T1D. This similarity between LADA and T2D makes it unlikely that the autoimmune processes that operate in LADA promote albuminuria.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

On ne sait pas si l’élimination urinaire d’albumine (EUA) est différente chez les patients atteints d’un diabète auto-immun latent de l’adulte de celle des patients atteints d’autres formes de diabète.

Objectif

Etude de la distribution du rapport albumine/créatinine chez des patients atteints de LADA, comparés à des patients atteints de diabète de type 1 (DT1) et de type 2 (DT2) « classiques ».

Méthodes

Nous avons utilisé les données de la Nord-Trøndelag Health Study (n=64931), réalisée entre 1995 et 1997. Le rapport albumine–créatinine (mg/mmol) a été mesuré dans trois prélèvements d’urine de tous les diabétiques (n=1525) et de 5 % de la population non diabétique de l’étude. Nous avons calculé la moyenne géométrique et l’intervalle de confiance à 95 % (IC) avec un modèle linéaire général.

Résultats

Non corrigée, la moyenne du rapport albumine–creatinine des sujets atteints de LADA était similaire à celle des DT2 (1,45 ; IC 1,23–1,71, vs 1,41 ; IC 1,33–1,49) mais significativement supérieure à celle des DT1 (0,99 ; IC 0,83–1,19, P=0,002) et à celle des non diabétiques (0,72 ; IC 0,69–0,74, P=<0,001). Ces résultats n’étaient pas modifiés après correction pour de multiples paramètres.

Conclusion

Dans cette étude transversale, le rapport albumine–créatinine des patients atteints de LADA était proche de celui des DT2 mais supérieur à celui des DT1. Cette similitude de résultats entre LADA et DT2 rend peu vraisemblable la responsabilité du processus auto-immun à l’origine du LADA dans le développement de l’atteinte rénale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Autoimmunity, Latent autoimmune diabetes in adults, LADA, Diabetes epidemiology, Diabetic nephropathy, Albuminuria, Microalbuminuria

Mots clés : Auto-immunité, Diabète auto-immun latent de l’adulte, LADA, Épidémiologie du diabète, Néphropathie diabétique, Albuminurie, Microalbuminurie


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 4

P. 273-279 - septembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intestinal microflora and metabolic diseases
  • M. Serino, E. Luche, C. Chabo, J. Amar, R. Burcelin
| Article suivant Article suivant
  • Left ventricular hypertrophy in hypertensive type 2 diabetic patients according to renal function
  • A. Blanchet Deverly, P. Kangambega, K. Hue, J.-P. Donnet, H. Merault, L. Foucan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.