Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparative analysis of neointimal coverage with paclitaxel and zotarolimus drug-eluting stents, using optical coherence tomography 6 months after implantation - 28/09/09

Doi : 10.1016/j.acvd.2009.05.010 
Pascal Motreff a, b, Géraud Souteyrand a, , Sebastien Levesque a, Lemlih Ouchchane c, Claire Dauphin a, Laurent Sarry b, Jean Cassagnes a, b, Jean-René Lusson a, b
a Department of Cardiology, Clermont-Ferrand Teaching Hospital, Gabriel Montpied Hospital, BP 69, 63000 Clermont-Ferrand, France 
b ERIM-CENTI Research Centre, University of Clermont-Ferrand, Clermont-Ferrand, France 
c Biostatistics Unit, Clermont-Ferrand Teaching Hospital, Clermont-Ferrand, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Intrastent thrombosis, while rare, has a poor prognosis. Strut non-coverage is one causal factor, especially in cases of resistance to or premature discontinuation of dual antiplatelet therapy.

Aim

To compare neointimal coverage with paclitaxel and zotarolimus drug-eluting stents, using optical coherence tomography (OCT).

Methods

Twenty-two drug-eluting stents (11 paclitaxel-eluting stents and 11 zotarolimus-eluting stents) were examined by OCT, 6 months after implantation. Mean neointimal strut-coverage thickness and percentage neointimal hyperplasia were measured every millimetre. On each OCT image, struts were classified into one of four categories: well-apposed to vessel wall with apparent neointimal coverage; well-apposed to vessel wall without neointimal coverage; malapposed to the vessel wall; or located on a major side branch.

Results

OCT analysis showed a lower percentage of neointimal hyperplasia with paclitaxel-eluting stents than with zotarolimus-eluting stents (17% vs 38% and mean thickness 154μm vs 333μm, respectively; p<0.0001). The rate of strut-coverage was greater with zotarolimus-eluting stents than with paclitaxel-eluting stents (99.1% vs 87.1%, respectively; p<0.0001). A non-covered/covered strut ratio greater than 0.3 was observed in 0.5% of zotarolimus-eluting stent OCT images compared with 18% of paclitaxel-eluting stent OCT images (p<0.0001).

Conclusion

Six months after implantation, neointimal hyperplasia was greater with zotarolimus-eluting stents compared with paclitaxel-eluting stents. Conversely, neointimal strut-coverage was better with zotarolimus-eluting stents.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La thrombose de stent reste un évènement rare mais de mauvais prognostic. Un des facteurs est l’absence de réendothélialisation des stents, notamment en présence de résistance ou d’arrêt prématuré du traitement antiagrégant plaquettaire.

Objectif

Comparer l’hyperplasie néointimale à six mois de stents actifs au paclitaxel et au zotarolimus en imagerie par cohérence optique.

Méthode

Vingt-deux stents actifs ont été analysé en imagerie par cohérence optique : 11 au paclitaxel et 11 au zotarolimus six mois après leur implantation. L’épaisseur moyenne de la néo-intima est mesurée tous les millimètre ainsi que le pourcentage d’hyperplasie néointimale. Chaque maille est qualifiée de couverte, non couverte, malapposée ou en regard de collatérale.

Résultats

L’analyse OCT retrouve un pourcentage d’hyperplasie néo-intimale moindre dans le groupe paclitaxel : 15 % versus 38 % avec une épaisseur moyenne de 154μm versus 333μm, respectivement; p<0,0001. Les mailles sont plus souvent couvertes dans le groupe zotarolimus (99,1 % vs 87,1 %, p<0,0001). Un ratio nombre de mailles non couvertes/couvertes supérieur à 0,3 est retrouvé sur 0,5 % des coupes de stents au zotarolimus (un des 11 stents) vs 18 % dans le groupe paclitaxel (sept des 11 stents) (p<0,0001).

Conclusion

La prolifération néo-intimale est plus importante après implantation d’un stent au zotarolimus qu’avec les stents au paclitaxel. Elle s’accompagne à six mois d’une meilleure couverture des mailles observée en tomographie par cohérence optique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Drug-eluting stent, Neointimal coverage, Paclitaxel, Zotarolimus

Mots clés : Paclitaxel, Réendothélialisation, Stents actifs, Tomographie par cohérence optique, Zotarolimus

Abbreviations : DES, LA, OCT, PES, SA, ZES


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° 8-9

P. 617-624 - août 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Noninvasive assessment of the prevalence and characteristics of coronary atherosclerotic plaques by multidetector computed tomography in asymptomatic type 2 diabetic patients at high risk of significant coronary artery disease: A preliminary study
  • Romaric Loffroy, Sophie Bernard, André Sérusclat, Loïc Boussel, Eric Bonnefoy, Philippe D’Athis, Philippe Moulin, Didier Revel, Philippe Douek
| Article suivant Article suivant
  • Prevalence of unknown peripheral arterial disease in patients with coronary artery disease: Data in primary care from the IPSILON study
  • Serge Kownator, Jean-Pierre Cambou, Patrice Cacoub, Philippe Léger, François Luizy, Marie-Annick Herrmann, Pascal Priollet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.