Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Algie vasculaire de la face : vraie maladie ou état ? - 09/10/09

Doi : 10.1016/S1773-035X(09)70141-8 
Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

 NDLR- Selon l’Association française contre l’algie vasculaire de la face (www.afcavf.fr/), l’AVF c’est « 100 000 patients, seulement 5 % bien traités » : 5 % des patients recevraient le bon diagnostic et le traitement le mieux adapté. L’AFCAVF regroupe des patients et familles de patients atteints d’AVF (cluster headache) et a pour but d’aider les personnes qui souffrent de cette céphalée et de faire mieux connaître cette maladie, notamment aux responsables de la santé. Les 2 formes d’AVF sont : épisodique (majorité des cas), crises par périodes de 3 à 12 semaines une à plusieurs fois par an, entrecoupées de rémissions (quelques mois à plusieurs années) ; chronique avec crises récidivantes depuis 1 an sans période de rémission ou avec rémissions inférieures à 1 mois.


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2009 - N° 415

P. 95-96 - mars 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Textes juridiques
| Article suivant Article suivant
  • Varénicline : arrêter de fumer, pourquoi la pharmacovigilance ?
  • Jean-Marie Manus

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.