Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chronic neck pain and vertigo: Is a true balance disorder present? - 09/10/09

Doi : 10.1016/j.rehab.2009.07.033 
A. Yahia a, b , S. Ghroubi a, b, S. Jribi a, b, J. Mâlla c, S. Baklouti b, d, A. Ghorbel d, M.H. Elleuch a, , b
a Service de médecine physique, rééducation et réadaptation fonctionnelle, hôpital Habib Bourguiba, université du Sud, street el Ain Km 0,5, 3029 Sfax, Tunisia 
b Unité de recherche sur les pathologies de l’appareil locomoteur 04 UR/08-07, hôpital Habib Bourguiba, université du Sud, Sfax, Tunisia 
c Service ORL, hôpital Habib Bourguiba, Sfax, Tunisia 
d Service de rhumatologie, hôpital Hédi Chaker, Sfax, Tunisia 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

We sought to establish whether chronic neck pain patients suffering from vertigo and instability have true balance disorders.

Patients and methods

Ninety-two patients having suffered from chronic neck pain for at least 3 months were enrolled in the present study. Patients with a history of neck trauma or ear, nose and throat, ophthalmological or neurological abnormalities were excluded. The patients were evaluated in a clinical examination (neck mobility) and a test of dynamic and static balance on the Satel® platform in which mediolateral (Long X) and anterior-posterior deviations (Long Y) were monitored. Our patients were divided into three groups: a group of 32 patients with neck pain and vertigo (G1), a group of 30 patients with chronic neck pain but no vertigo (G2) and a group of 30 healthy controls.

Results

All groups were comparable in terms of age, gender, weight and shoe size. Osteoarthritis was found in 75% and 70% of the subjects in G1 and G2, respectively. Neck-related headache was more frequent in G1 than in G2 (65.5% versus 40%, respectively; p=0.043). Restricted neck movement was more frequent in G1 and concerned flexion (p<0.001), extension (p<0.001), rotation (p<0.001), right inclination (p<0.001) and left inclination (p<0.001). Balance abnormalities were found more frequently in G1 than in G2 or G3. Static and dynamic posturographic assessments (under “eyes open” and “eyes shut” conditions) revealed abnormalities in statokinetic parameters (Long X and Long Y) in G1.

Conclusion

Our study evidenced abnormal static and dynamic balance parameters in chronic neck pain patients with vertigo. These disorders can be explained by impaired cervical proprioception and neck movement limitations. Headache was more frequent in these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

La question à laquelle nous avons souhaité répondre dans cette étude est de savoir si des troubles objectifs de l’équilibre existent chez les cervicalgiques chroniques se plaignant de sensations vertigineuses et d’instabilité ?

Patients et méthodes

Ont été inclus dans notre étude des patients adressés au service de médecine physique souffrant de cervicalgie chronique commune évoluant depuis plus de trois mois. Ont été exclus de l’étude les patients qui avaient des antécédents de lésions traumatiques du rachis cervical ou des anomalies aux explorations ORL, ophtalmologique ou neurologique. Chaque patient a été évalué par un examen clinique mesurant la mobilité cervicale et une évaluation instrumentale posturographique de l’équilibre statique et dynamique sur une plateforme de force Satel®. Les paramètres recueillis et analysés sont les longueurs sur l’axe latéral (Long X) et antéropostérieur (Long Y) de déplacement du centre de pression des appuis plantaires. Nos patients ont été partagés en trois groupes : un premier groupe de 32 cervicalgiques chroniques avec sensations vertigineuses (G1), un deuxième groupe de 30 cervicalgiques chroniques sans sensation vertigineuse (G2) et un troisième groupe de 30 sujets sains (G3).

Résultats

Les trois groupes ont été jugés comparables selon l’âge, le sexe, le poids et la pointure. La cervicalgie était associée à une arthrose cervicale dans 75 % chez le G1 et dans 70 % chez le G2. Une céphalée d’origine cervicale était plus fréquente dans le G1 par rapport au G2 (65,6 % versus 40 % ; p=0,043). Une limitation de la mobilité du rachis cervical a été constatée dans le G1 par rapport au G2 et G3. Cela a concerné tous les mouvements de flexion (p<0,001), d’extension (p<0,001), de rotations (p<0,001), et d’inclinaison droite (p<0,001) et gauche (p<0,001). Des troubles de l’équilibre ont été retrouvés dans le groupe G1 par rapport aux deux groupes G2 et G3. L’évaluation posturographique statique et dynamique yeux ouverts et fermés a montré des anomalies des paramètres de l’équilibre (Long X et Long Y) dans le G1 par rapport aux G2 et G3 avec des différences statistiquement significatives.

Conclusion

Notre étude montre des anomalies des paramètres de l’équilibre statique et dynamique chez des patients cervicalgiques chroniques ayant des sensations vertigineuses ou des sensations d’instabilité posturales. Ces troubles peuvent être expliqués par une altération de la proprioception cervicale et la limitation de la mobilité du rachis cervical. Une céphalée d’origine cervicale a été fréquemment associée chez ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Neck pain, Vertigo, Posturography, Balance disorder

Mots clés : Cervicalgies, Vertige, Posturométrie, Troubles de l’équilibre


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 7-8

P. 556-567 - septembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The value of elecromyography in the aetiological diagnosis of hypotonia in infants and toddlers
  • E. Cetin, J.M. Cuisset, V. Tiffreau, L. Vallée, J.F. Hurtevent, A. Thevenon
| Article suivant Article suivant
  • Oncology and physical medicine and rehabilitation
  • A. Palacio, P. Calmels, M. Genty, B. Le-Quang, F. Beuret-Blanquart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.