Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse éthique de l’internationalisation des services de laboratoires génétiques - 09/10/09

Doi : 10.1016/j.etiqe.2009.04.002 
A.-M. Tassé , B. Godard
Département de médecine sociale et préventive, faculté de médecine, université de Montréal, CP 6128, succursale centre-ville, Montréal, Québec H3C 3J7, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Depuis la découverte de la structure à double hélice de l’ADN en 1953, les connaissances en matière de génétique ont connu un développement exponentiel. Le décryptage du génome humain laisse entrevoir la création d’un éventail impressionnant de nouveaux tests diagnostiques. Malgré tout, un grand nombre de désordres génétiques sont rares et les tests requis ne sont parfois disponibles que dans certains laboratoires spécialisés ou de recherche. Pour cette raison, de nombreux échantillons doivent être envoyés à l’étranger afin d’être testés. Cependant, une analyse comparative démontre que plusieurs pays ont des normes différentes les unes des autres en matière d’encadrement des laboratoires et de droits des patients des services génétiques. En raison de ces différences, le patient peut potentiellement être victime d’un préjudice dans le cadre d’échanges internationaux d’échantillons biologiques. L’internationalisation des services génétiques constitue une réalité indéniable comportant des enjeux juridiques et éthiques importants pour les professionnels de la santé appelés à envoyer des échantillons à l’étranger à des fins d’analyse génétique. Une analyse de ces problématiques, selon trois perspectives éthiques reconnues, le principisme, l’utilitarisme et le déontologisme, semble a priori démontrer le caractère éthique de l’internationalisation des services génétiques. Cependant, cette analyse soulève également plusieurs questions en raison de la coexistence de différentes législations nationales encadrant les services génétiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Since the discovery of the double helix structure of DNA in 1953, knowledge in genetics has grown exponentially. The decoding of the human genome suggests the creation of an impressive array of new diagnostic tests. Nevertheless, a large number of genetic disorders are rare, and required tests are sometimes available only in specialized laboratories. For this reason, many samples must be sent abroad to be tested. However, a comparative analysis shows that most countries have different frameworks governing genetic laboratories and patient rights. The internationalization of genetic services is an undeniable reality, creating important ethical and legal issues for the health professionals required to send samples abroad for genetic analysis. An analysis of these issues, using three major ethical perspectives, principlism, utilitarianism and deontology, demonstrates prima facie evidence of the ethics of the internationalization of genetic services. However, this analysis also raises several issues created by the coexistence of different national frameworks governing genetic laboratory services.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Service, Laboratoire, Génétique, Éthique, Droit

Keywords : Service, Laboratory, Genetics, Ethics, Law


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 6 - N° 3

P. 152-158 - octobre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prélèvement d’organes et donneur potentiel
  • J.-P. Graftieaux
| Article suivant Article suivant
  • Des étudiants en médecine s’interrogent sur le diagnostic préimplantatoire (DPI). Compte-rendu d’une démarche réflexive dans le cadre d’un cursus d’éthique
  • A. Capes, M.-L. Coilhac, S. Okecki, A. Petit, J.-P. Cobbaut, P. Boitte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.