Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Transposition des gros vaisseaux. Diagnostics échocardiographique et angiographique - 01/01/98

[32-015-B-15]
Jean Losay : Cardiologue
Dominique Piot : Cardiologue
service de chirurgie cardiologique. Centre chirurgical Marie-Lannelongue, 133, avenue de la Résistance, 92350 Le Plessis-Robinson  France
fr

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 18
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Cardiovasculaire - Thoracique - Cervicale

Résumé

La transposition des gros vaisseaux (TGV) est la cardiopathie congénitale sans doute le plus fréquemment diagnostiquée en période néonatale. Aujourd'hui, la détransposition à l'étage artériel qui donne une réparation anatomique est un traitement chirurgical de choix, car elle a un excellent résultat immédiat et à moyen terme. Un diagnostic précoce et précis est donc très important. La détection prénatale de la malformation permet la prise en charge la plus précoce et la meilleure ; ce diagnostic repose sur l'échocardiographie foetale. Le diagnostic en période néonatale doit être fait avant la survenue d'une cyanose importante et de l'acidose qu'elle entraîne. Le diagnostic anatomique de la malformation est toujours fait sur l'échocardiographie, et le cathétérisme n'est pratiqué que pour faire une atrioseptostomie. Si l'enfant est vu tard, l'échocardiographie est très importante pour évaluer les capacités du ventricule gauche à maintenir une pression systémique ; elle permettra également d'apprécier les résultats d'un cerclage préparatoire de l'artère pulmonaire. En postopératoire, l'échocardiographie doit être faite à intervalle régulier pour dépister une anomalie résiduelle ou acquise, comme la sténose des branches pulmonaires ou des coronaires, une fuite aortique, une dysfonction ventriculaire gauche. Dans ce cas, cathétérisme et angiographie confirment ce diagnostic et permettent parfois de faire un geste thérapeutique. De même, chez les patients anciens qui ont eu une détransposition atriale, l'échocardiographie est indispensable dans le suivi de ces patients pour détecter ou une anomalie des chenaux veineux systémiques ou pulmonaires, ou une dysfonction ventriculaire droite.

Plan

fr

© 1998  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.