Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indications et utilisation clinique du sugammadex - 02/11/09

Doi : 10.1016/S0750-7658(09)72489-X 
B. Debaene 1, , C. Meistelman 2
1 Département d’Anesthésie Réanimation Chirurgicale, CHU de Poitiers, 2 rue de la Milétrie, BP 577, 86021 Poitiers cedex, France 
2 Service d’Anesthésie-Réanimation Chirurgicale, Hôpitaux de Brabois, CHU de Nancy, rue du Morvan, 54500 Vandoeuvre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le sugammadex issu d’une nouvelle classe thérapeutique, les cyclodextrines, lie spécifiquement les curares non dépolarisants stéroïdïens (vécuronium et rocuronioum). Une molécule de sugammadex fixe une molécule de curare. Ce mode d’action permet une décurarisation très rapide du bloc neuromusculaire. Après injection du sugammadex, le retour d’un rapport T4/T1 supérieur à 0,9 est obtenu en moins de 5 minutes chez tous les patients quel que soit le degré du bloc lors de la décurarisation, même en présence d’agent halogéné. Pour garantir cette efficacité, la dose de sugammadex est à adapter au degré du bloc contemporain de la décurarisation : 2 mg/kg lorsque la décurarisation est enclenchée avec 2 réponses de l’adducteur du pouce à une stimulation en train de quatre, 4 mg/kg pour un bloc plus profond avec un compte post-tétanique entre 1 et 3, et enfin 12 à 16 mg/kg lorsque le sugammadex est injecté entre 3 et 15 minutes après le rocuronium (dose comprise entre 0,6 et 1,2 mg/kg). Même si le mode d’action original du sugammadex pourrait laisser à penser que le monitorage de la curarisation ne serait plus utile en peropératoire, la détermination précise du degré du bloc reste indispensable pour ajuster au mieux la dose de sugammadex.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Sugammadex, a cyclodextrine, is a novel agent designed to encapsulate selectively steroidal neuromuscular blocking agents such as rocuronium and vecuronium as well. One molecule of sugammadex is able to encapsulate only one molecule of muscle relaxant. This original pharmacological property allows a very rapid reversal of muscle paralysis. After sugammadex injection, a train of four ratio higher than 0.9 is obtained in less than 5 minutes in all the patients whatever the degree of muscle paralysis at the time of reversal and even when anesthesia is maintained with halogenated agents. However, in order to preserve this efficacy, the dose of sugammadex needs to be adjusted to the degree of muscle paralysis at the time of reversal : 2 mg/kg after obtaining 2 responses at the adductor pollicis muscle after a train of four stimulation, 4 mg/kg with a post-tetanic count between 1 and 3 responses, and 12 to 16 mg/kg in case of rescue reversal (3 to 15 minutes after 0.6 to 1.2 mg/kg rocuronium). Even if the original property of sugammadex lets us thought that per-operative neuromuscular transmission monitoring would not be furthermore useful, the assessment of the exact degree of muscle paralysis before reversal is mandatory for choosing the right dose of sugammadex.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Curarisation, Antagonistes de la curarisation, Cyclodextrines, Sugammadex, Néostigmine, Anticholinestérasiques

Keywords : Neuromuscular block, Antagonists neuromuscular block, Cyclodextrines, Sugammadex, Neostigmine, Anticholinesterase agents


Plan

Plan indisponible

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° S2

P. S57-S63 - septembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pharmacologie du sugammadex
  • C. Meistelman, T. Fuchs-Buder
| Article suivant Article suivant
  • Le sugammadex : une nouveauté qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la sécurité des patients ou un simple gadget ?
  • B. Plaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.