Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le sugammadex : une nouveauté qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la sécurité des patients ou un simple gadget ? - 02/11/09

Doi : 10.1016/S0750-7658(09)72490-6 
B. Plaud
Service d’anesthésie, réanimation chirurgicale, Samu94 – Smur; Université Paris XII et Groupe Hospitalier et Universitaire Albert Chenevier – Henri Mondor, 51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94010 Créteil cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La mise sur le marché d’un nouveau médicament est toujours un événement important pour une discipline, particulièrement quand le mécanisme d’action est complètement nouveau. C’est le cas du sugammadex qui est une cyclo-dextrine capable d’encapsuler spécifiquement et uniquement les curares non dépolarisants stéroïdiens : rocuronium et vécuronium. Les essais cliniques qui ont conduit à sa commercialisation font état de résultats prometteurs avec notamment la possibilité de neutraliser rapidement (2 à 5 min) différents niveaux de bloc neuromusculaire : modéré, profond et même quelques minutes après l’administration de rocuronium. Ce délai d’action est environ 10 fois plus court que celui observé avec la néostigmine, sans avoir besoin, comme cette dernière, d’administrer concomitamment de l’atropine. Mais comme tout nouveau médicament, il a été testé durant sa phase de développement clinique, sur un petit nombre de patients. Sa place réelle, ses indications potentielles, sa sécurité d’emploi à grande échelle restent donc à déterminer. Notamment, comment modifiera-t-il nos pratiques actuelles caractérisées par 1) une sous utilisation du monitorage instrumental de la curarisation, 2) une pratique marginale de la décurarisation pharmacologique et 3) une utilisation très majoritaire des curares de la classe des benzylisoquinolines : atracurium et cis-atracurium ? Enfin quelles seront les stratégies médicales mises en place pour justifier un coût qui par définition est supérieur à la néostigmine ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The launch on the market of a new compound is always an important event for a specialty, particularly when the mechanism of action is completely new. It is the case with sugammadex, a cyclodextrin able to encapsulate specifically and only nondepolarizing steroidal muscles relaxant, rocuronium or vecuronium. The clinical trials which have been performed for sugammadex approval have demonstrated promising results. Sugammadex is able to rapidly reverse (2–5 min) different levels of neuromuscular blockade: moderate (e.g., T2 recovery), deep (e.g., PTC 1-2 recovery) and also few minutes (3–15) after rocuronium administration. Thus, the sugammadex’s onset time is about 10 times more rapid than neostigmine without the need of concomitantly atropine administration. Sugammadex has only been tested in small sample size of patients. Therefore, the exact place in the anesthetic practice, the potential indications, the safety profile on a large-scale, thus remain to determine. In particular, how it will modify our current practices characterized to date by 1) under-use of neuromuscular monitoring, 2) a marginal practice of reversal and 3) a wide use of benzylisoquinolines : atracurium and cis-atracurium? Finally, what will be the medical strategies to justify an additional cost when compared to neostigmine?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Sugammadex, Néostigmine, Curarisation, Complications de l’anesthésie

Keywords : Sugammadex, Neostigmine, Curarization, Anesthetic complications


Plan

Plan indisponible

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° S2

P. S64-S69 - septembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Indications et utilisation clinique du sugammadex
  • B. Debaene, C. Meistelman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.