Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Kératoplastie transfixiante à visée thérapeutique : indications et résultats en Tunisie - 12/11/09

Doi : 10.1016/j.jfo.2009.04.031 
R. Limaiem , H. Mnasri, A. El Maazi, F. Mghaieth, A. Chaabouni, L. El Matri
Service B, Institut Hedi Rais d’Ophtalmologie de Tunis, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant. Service B, Institut Hedi Rais d’Ophtalmologie, boulevard du 9 Avril, Bab Saadoun, 1006 Tunis, Tunisie.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Rapporter l’expérience du service B de l’institut d’ophtalmologie de Tunis (Tunisie) en matière de kératoplastie transfixiante thérapeutique.

Matériel et méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective incluant 35 patients opérés par kératoplastie transfixiante thérapeutique entre septembre 2002 et septembre 2008, soit sur une période de 6 ans.

Résultats

L’âge moyen des patients était de 49,3 ans. Une prédominance masculine était observée, avec un sex-ratio (H/F) de 2,5. Le recul moyen était de 13,5 mois. Les pathologies cornéennes ayant motivé la réalisation d’une kératoplastie transfixiante étaient des kératites infectieuses (21 yeux) et non infectieuses (14 yeux). La kératite herpétique était l’étiologie la plus fréquente (11 yeux). Le succès anatomique était de 92,4 %. L’éradication de l’infection était obtenue dans 80 % des cas. La clarté du greffon en fin de suivi était de 54,2 %. Le rejet de greffe était la 1ère cause d’opacification du greffon (50 %). L’acuité visuelle finale était supérieure à 1/10e dans 25,7 % des cas et une récupération d’une vision utile était observée dans 45,7 % des cas.

Conclusion

La kératoplastie transfixiante thérapeutique est une technique chirurgicale qui a prouvé son efficacité dans le maintien de l’intégrité du globe oculaire. Le pronostic de cette intervention serait sans doute meilleur si elle pouvait être différée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To report the experience of the Tunis Institute of Ophthalmology (Tunisia) in therapeutic penetrating keratoplasty.

Methods

We retrospectively analyzed 35 patients after therapeutic penetrating keratoplasty over a period of 6 years (between September 2002 and September 2008).

Results

The mean patient age was 49.3 years. Men outnumbered women by a ratio of 2.5 to 1. The mean follow-up was 13.5 months. Corneal diseases within a therapeutic penetrating keratoplasty were divided into infectious keratitis (21 eyes) and noninfectious diseases (14 eyes). Herpetic keratitis was the most common etiology (11 eyes). The anatomical success rate was 92.4%, with infection eradicated in 80% of cases. The graft clarity at the end of follow-up was 54.2%. Rejection was the leading cause of graft opacification (50%). Final visual acuity was better than 1/10 in 25.7% of patients. Recovery of useful vision was observed in 45.7% of patients.

Conclusion

Therapeutic penetrating keratoplasty is a surgical technique that has proved its effectiveness in maintaining the integrity of the eyeball. The prognosis for this intervention would probably be better if it could be postponed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Kératoplastie thérapeutique, Étiologie, Perforation, Cornée, Évolution

Keywords : Therapeutic keratoplasty, Etiology, Perforation, Cornea, Progression


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 8

P. 551-557 - octobre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incisions arciformes au laser femtoseconde pour correction de l’astigmatisme après kératoplastie transfixiante
  • L. Hoffart, H. Proust, F. Matonti, C. Baeteman, P.G. De Langlade, J. Conrath, B. Ridings
| Article suivant Article suivant
  • Kératites bactériennes sévères. Étude épidémiologique, clinique et microbiologique
  • E. Ancele, L. Lequeux, P. Fournié, E. Chapotot, J. Douat, J.-L. Arné

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.