Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome d’Irvine Gass et choriorétinite séreuse centrale, coïncidence ou association non fortuite ? À propos de trois cas - 12/11/09

Doi : 10.1016/j.jfo.2009.05.003 
G. Boulanger, M. Weber
Service d’Ophtalmologie, CHU Hôtel Dieu, Nantes, France 

Auteur correspondant. Service d’ophtalmologie, CHU Hôtel-Dieu, 1 place Alexis Ricordeau, 44093 Nantes cedex 1, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le syndrome d’Irvine Gass se caractérise par un œdème maculaire cystoïde post-chirurgical de la cataracte. La survenue simultanée ou ultérieure d’une fuite choriocapillaire en rapport avec une choriorétinite séreuse centrale (CRSC) n’a jamais été publiée.

Matériels et méthodes

Nous rapportons le cas de 3 patients présentant l’association d’un syndrome d’Irvine Gass et d’une CRSC. Tous ont eu un suivi régulier avec angiographie à la fluorescéine et OCT.

Observation

Les deux premiers cas sont des patientes de 58 et 71 ans, ayant développé un syndrome d’Irvine Gass plusieurs mois après phakoémulsification. Grâce au traitement par acétazolamide, leur état s’améliore et l’OCT se normalise. Plusieurs mois plus tard, elles présentent une baisse d’acuité visuelle en rapport avec un décollement séreux rétinien rétrofovéolaire. L’angiographie retrouve alors un point de fuite choriocapillaire juxtafovéolaire, évocateur de CRSC. Le troisième cas concerne un patient de 63 ans, présentant 3 mois après phakoémulsification, l’association d’un syndrome d’Irvine Gass et d’une CRSC suprafovéolaire.

Discussion

Dans la littérature, seuls quelques cas de syndromes d’Irvine Gass, avec à l’OCT un décollement séreux rétinien, ont été rapportés. Mais l’absence de point de fuite à l’angiographie ne permettait pas d’évoquer une CRSC. L’association d’un syndrome d’Irvine Gass et d’une CRSC n’a donc pas été publiée à ce jour.

Conclusion

Le syndrome d’Irvine Gass et la CRSC sont deux affections bien connues, mais leur association reste exceptionnelle. S’agit-il d’une nouvelle entité qui pourrait faire suspecter une fragilité de l’épithélium pigmentaire comme physiopathologie commune ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Irvine-Gass syndrome is characterized by a cystoid macular edema after cataract surgery. The simultaneous or later appearance of a fluorescein leaking point associated with a central serous chorioretinopathy has never been published.

Materials and methods

We report three patients presenting the association of Irvine-Gass syndrome and central serous chorioretinopathy. All had regular follow-up with fluorescein angiography and optical coherence tomography (OCT).

Observations

The first two patients were 58 and 71 years old who developed Irvine-Gass edema several months after phakoemulsification. Treated with acetazolamide, they improved and OCT normalized. Several months later, they presented visual loss due to a macular serous retinal detachment. The angiography at that time found fluorescein leakage suggestive of central serous chorioretinopathy. The third case was a 63-year-old patient who presented the association of Irvine-Gass syndrome and supra-foveal central serous chorioretinopathy 3 months after phakoemulsification.

Discussion

Only a few cases of Irvine-Gass syndromes with serous retinal detachment on OCT have been reported in literature, but the absence of focal leakage on fluorescein angiography and the novelty of this association precluded the diagnosis of central serous chorioretinopathy.

Conclusion

Even if Irvine-Gass syndrome and central serous chorioretinopathy are two well-known diseases, their association remains exceptional. Is this a new entity suggesting fragility of the retinal pigment epithelium as a common physiopathology?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Oedème maculaire, Pseudophakie, Syndrome d’Irvine Gass, Choriorétinite séreuse centrale, Décollement séreux rétinien

Keywords : Macular edema, Pseudophakia, Irvine-Gass syndrome, Central serous chorioretinopathy, Serous retinal detachment


Plan


 Communication orale présentée lors du 114e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2008.


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 8

P. 566-571 - octobre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kératites bactériennes sévères. Étude épidémiologique, clinique et microbiologique
  • E. Ancele, L. Lequeux, P. Fournié, E. Chapotot, J. Douat, J.-L. Arné
| Article suivant Article suivant
  • Apoplexie hypophysaire et baisse d’acuité visuelle bilatérale sévère : à propos d’un cas
  • G. Baglin, P. Betermiez, A. Bertout, P. Toussaint, D. Bremond-Gignac, S. Milazzo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.