S'abonner

Attachement père-cadet et qualité des relations fraternelles cadet-aîné - 18/11/09

Doi : 10.1016/j.psfr.2009.08.002 
S. Pinel-Jacquemin , 1 , C. Zaouche-Gaudron 2, O. Troupel-Cremel 3
UFR de psychologie, équipe « Milieux, groupes et psychologie du Jeune-Enfant », laboratoire psychologie du développement et processus de socialisation, université Toulouse II–Le-Mirail, 5, allées Antonio-Machado, 31058 Toulouse cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 16
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’objectif de cette étude vise à établir un lien entre la relation d’activation (ou d’attachement) père-enfant et la qualité des relations fraternelles chez des enfants d’âge scolaire, en tenant compte de l’évolution théorique et méthodologique, de cet attachement spécifique. Cinquante-sept pères ont répondu au questionnaire d’ouverture au Monde (QOM) [Défi jeunesse, 8 (2002) 6–12] qui définit l’attachement ou la relation d’activation, père-enfant selon deux axes : la stimulation (sociale, cognitive et affective) et le contrôle de l’enfant. Le questionnaire des relations fraternelles des jeunes enfants [Troupel, O., 2006. Attachement fraternel, styles de relations et des interactions de tutelle au sein des fratries de jeunes enfants : effet modulateur de la représentation des relations fraternelles de l’aîné. Thèse de doctorat nouveau régime, université de Toulouse–Le-Mirail] renseigne la qualité des relations fraternelles. Les cadets bénéficiant d’une relation sécurisée, c’est-à-dire à la fois stimulante et contrôlante, avec leur père, s’entendent mieux avec leur aîné que les autres enfants, en particulier que ceux qui ont beaucoup de contrôle et peu de stimulation de la part de leur père. L’hypothèse selon laquelle la stimulation envers les pairs du cadet par le père influencerait directement la qualité de la relation fraternelle n’est cependant pas confirmée. D’autres résultats sur l’attachement et les relations fraternelles sont discutés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The aim of this study is to establish a link between the father-child attachment and the quality of the sibling relationships for school-age children, by taking into account the theoretical and methodological evolution of this specific attachment. Fifty-seven fathers answered the Questionnaire of Opening up to the World [Défi jeunesse, 8 (2002) 6–12], which defines the father-child attachment (or activation) on two axes: the stimulation (social, cognitive and emotional) and the paternal control exercised over the child. The Questionnaire “Sibling Relationships in Young Children” [Troupel, O., 2006. Attachement fraternel, styles de relations et des interactions de tutelle au sein des fratries de jeunes enfants : effet modulateur de la représentation des relations fraternelles de l’aîné. Thèse de doctorat nouveau régime, université de Toulouse–Le-Mirail] gives insight into the quality of sibships. Children, with a secure attachment to their father, demonstrate a higher level of cooperation with their elder sibling than the other children, in particular those which receive excessive control and little stimulation from their fathers. The hypothesis that the stimulation of the second-born child by the father on the peer side is directly linked to the quality of the sibships is not confirmed. Other results on father-child attachment and sibships are discussed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Attachement père-enfant, Relations fraternelles, Approche systémique, Stimulation paternelle, Contrôle paternel

Keywords : Child-father attachment, Sibling relationships, Systemic perspective, Paternal stimulation, Paternal control


Plan


© 2009  Société française de psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 54 - N° 4

P. 307-322 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le JCR facteur d’impact (IF) et le SCImago Journal Rank Indicator (SJR) des revues françaises : une étude comparative
  • J. Schöpfel, H. Prost
| Article suivant Article suivant
  • Analyse multitraits–multiméthodes des scores au Questionnaire d’attributs personnels (Personal attributes questionnaire [PAQ]) auprès d’un échantillon féminin
  • P. K’delant, K. Gana

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.