Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de l’échographie en ALR pédiatrique - 19/11/09

Doi : 10.1016/j.annfar.2009.08.006 
C. Dadure , O. Raux, A. Rochette, X. Capdevila
Service d’anesthésie et réanimation A, CHU Lapeyronie, 191, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 5, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’utilisation de l’échographie pour la réalisation de l’anesthésie locorégionale chez l’enfant a connu un intérêt grandissant ces dernières années. Les sondes linéaires ayant une surface active de 25mm (ou 38mm pour les enfants plus grands) et de fréquences allant de 8 à 14MHz offrent un bon compromis entre une excellente résolution pour les structures superficielles et une bonne pénétration en profondeur. Chez l’enfant, les blocs échographiquement faciles sont les blocs axillaires, fémoraux, ilio-fasciaux, ilio-inguinaux et paraombilicaux, caudaux. Ils permettent un apprentissage aisé et sûr des techniques. Le principal avantage des techniques d’anesthésie locorégionale échoguidées chez l’enfant est la possibilité de visualiser les différentes structures anatomiques et de connaître plus ou moins exactement la position de l’extrémité de l’aiguille. Les autres avantages pour les blocs périphériques sont un délai d’installation des blocs sensitif et moteur plus rapide, une durée du bloc sensitif plus longue, un meilleur taux de succès des blocs et une réduction du volume d’AL injecté. L’utilisation de l’échographie pour la réalisation des blocs dits « centraux » permet de visualiser les différentes structures comme le sac dural et son contenu. Les apophyses épineuses, le ligament jaune, la dure-mère, le cône médullaire et le liquide céphalorachidien sont également identifiables, proposant ainsi des informations sur les structures vertébrales, l’espace péridural et la distance le séparant de la peau. Enfin pour le bloc caudal, l’échographie permet de faire une évaluation initiale de l’anatomie de la région sacrée, notamment pour la relation du hiatus sacré avec le sac dural et la recherche de moelle basse attachée. Le bénéfice incontestable de cette technique est la visualisation des nerfs ou de l’espace ciblés et la distribution de l’anesthésique local injecté.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The use of ultrasonographic guidance for regional anaesthesia has known recently a big interest in children in recent years. The linear ultrasound probes with a 25mm active surface area (or probes with 38mm active surface area in older children), with high sound frequencies in the range 8–14MHz, allow a good compromise between excellent resolution for superficial structure and good penetration depths. In children, the easiest ultrasound guided blocks are axillar blocks, femoral blocks, fascia iliaca compartment blocks, ilio-inguinal blocks and para-umbilical blocks, caudal blocks. They permit a safe and easy learning curve of these techniques. The main advantage of ultrasound guided regional anaesthesia is the visualization of different anatomical structures and the approximate localization of the tip of needle. The other advantages for ultrasound guided peripheral nerve blocks in children are: faster onset time of sensory and motor block, longer duration of sensory blockade, increase of blockade quality and reduction of local anesthetic injection. The use of ultrasonographic guidance for central block allows to visualize different structures as well as spine and his content. Spinous process, ligament flavum, dura mater, conus medullaris and cerebrospinal fluid are identifiable, and give some information on spine, epidural space and the depth between epidural space and skin. At last, in caudal block, ultrasounds permit to evaluate the anatomy of caudal epidural space, especially the relation of the sacral hiatus to the dural sac and the search of occult spinal dysraphism. Benefit of this technique is the visualization of targeted nerves or spaces and the spread of injected local anaesthetic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie locorégionale, Échographie, Bloc nerveux périphérique, Bloc central, Enfant

Keywords : Regional anaesthesia, Ultrasound, Peripheral nerve block, Neuroaxial block, Children


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 10

P. 878-884 - octobre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Curarisation résiduelle et musculature pharyngée : restons vigilants !
  • A.-A. d’Hollander, J.-L. Bourgain
| Article suivant Article suivant
  • Imputabilité d’une mise en jeu du pronostic vital à un inhibiteur spécifique de la thrombine
  • W. Hanf, J. Duntze, H. Hida, Q. Blanc, C. Reynaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.