Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diagnostic des hématomes sous-rétiniens spontanés isolés ou associés à une dégénérescence maculaire liée à l’âge. Étude rétrospective de 95 cas - 26/11/09

Doi : 10.1016/j.jfo.2009.09.007 
L. Desjardins a, , S. Gerber a,  O.Berges b, M.T. IbaZizen c, C. Levy Gabriel a, L. Lumbroso LeRouic a, H. Brisse a
a Institut Curie, Paris 
b Fondation ophtalmologique Rothschild, Paris 
c Hôpital des Quinze-Vingt, Paris 

Auteur correspondant. Institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75248 Paris cedex 05.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les hématomes sous-rétiniens spontanés ou associés à une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sont habituellement de diagnostic clinique. Dans certains cas, l’aspect expansif pseudo-tumoral et la localisation périphérique de l’hématome peuvent faire évoquer une lésion tumorale. Le rôle de l’imagerie (écho Doppler, IRM) est alors important pour éliminer un mélanome choroïdien.

Patients et méthodes

Les caractères cliniques, échographiques et IRM des patients, adressés à l’institut Curie pour suspicion de mélanome choroïdien durant la période 1998-2006, et dont le diagnostic final était un hématome choroïdien, ont été revus. Les éléments sémiologiques du diagnostic différentiel avec les mélanomes sont exposés.

Résultats

Quatre-vingt-quinze patients, âgés de 54 à 92 ans (moyenne : 77 ans), ont été suivis pour hématome choroïdien. Vingt-sept patients avaient des antécédents de DMLA et 11 patients étaient traités par anticoagulant. Le fond d’œil mettait en évidence une hémorragie intravitréenne chez 18 patients et une localisation postérieure de la lésion chez 28 patients. L’épaisseur mesurée en échographie B standard était de 1 à 7,8 mm (moyenne : 2,86 mm). Une IRM a été pratiquée chez 27 patients et une échographie Doppler chez 11 patients. À l’échographie Doppler, les hématomes apparaissaient linéaires ou en dôme régulier, hyperéchogènes, sans vascularisation intralésionnelle en Doppler. À l’IRM, les hématomes apparaissaient en net hypersignal spontané en pondération T1, de signal hétérogène en T2 en rapport avec l’évolution du caillot, sans prise de contraste intralésionnelle. L’évolution en imagerie montrait une organisation progressive du caillot et une régression lente.

Conclusion

Le diagnostic des hématomes choroïdiens est clinique. Dans certaines localisations postérieures pseudo-tumorales, l’échographie Doppler et l’IRM sont contributifs pour les différencier d’une tumeur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Diagnosis of choroidal hematoma, either spontaneous or associated with age-related macular degeneration, is clinical. In some cases of expansive or posterior lesion, hematoma may be misdiagnosed as a tumor. MRI and color Doppler imaging (CDI) are important in ruling out uveal melanoma in these cases.

Patients and methods

We reviewed the clinical, MRI, and ultrasonographic characteristics of 95 patients sent to the Curie Institute for suspected uveal melanoma between 1998 and 2006, whose final diagnosis was a choroidal hematoma. Imaging differences with melanomas are discussed.

Results

A total of 95 patients with a diagnosis of hematoma were seen; the age varied from 54 to 92 years with a median age of 77 years; there was a history of macular degeneration in 27 cases and 11 patients were taking an anticoagulant. Intravitreous hemorrhage was noted in 18 cases and the lesion was located in the posterior pole in 28 cases. The thickness of the lesions measured by B scan ultrasonography varied between 1 and 7.8mm, with a mean thickness of 2.86mm. MRI was performed in 27 cases and CDI in ten cases. On CDI, hematomas appeared as linear or regular bulging lesions with no intralesional blood flow. On MRI, hematomas appeared as a high-intensity signal on T1-weighted images, heterogeneous on T2-weigted images in relation to the progression of the clot, but no contrast enhancement was noted inside the lesion. Follow-up examinations showed the progressive involvement of the clot and delayed decreasing size of the lesion.

Conclusion

The diagnosis of choroidal hematoma is usually made by fundus examination. In some posterior locations with pseudo-tumoral appearance, CDI and MRI are useful to rule out a uveal tumor.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hématome sous-rétinien, Mélanome choroïdien, Diagnostic différentiel, Échographie Doppler couleur, IRM

Keywords : Subretinal hematoma, Choroidal melanoma, Differential diagnosis, Doppler ultrasonography, MRI


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 9

P. 621-628 - novembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l’efficacité du NAAGA dans la sécheresse oculaire
  • F. Brignole-Baudouin, P.-Y. Robert, C. Creuzot-Garcher, C. Olmiere, L. Delval, C. Baudouin
| Article suivant Article suivant
  • Dépistage précoce des troubles visuels : expérience du service départemental de la Protection maternelle et infantile dans les Hauts-de-Seine
  • C. Bois, M.C. Binot, F. Jonqua, M.F. Mouret, G. Guillemot, D. Bremond-Gignac

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.