Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Implants de chambre antérieure à fixation irienne : une surveillance renforcée - 26/11/09

Doi : 10.1016/j.jfo.2009.04.015 
P. Fournié , F. Malecaze
Service d’Ophtalmologie, CHU Toulouse, Hôpital Purpan, France 

Auteur correspondant. Service d’ophtalmologie, Hôpital Purpan, Place du Docteur Baylac 31 059 Toulouse Cedex 9, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le premier implant phaque de chambre antérieure à fixation irienne pour corriger la myopie date de 1986. Depuis, la gamme n’a cessé d’évoluer pour répondre à la demande réfractive. Les résultats réfractifs sont excellents tant pour les implants sphériques que toriques avec une bonne prédictibilité, stabilité, efficacité et sécurité. Le recul et le report de résultats par différentes équipes sont encourageants. Le principal risque réside dans la potentielle déperdition endothéliale progressive. L’endothélium cornéen est ainsi « sous surveillance ».

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In 1986, the concept of the claw lens was applied to correct myopia in phakic patients. Since then, progress has made iris-fixated phakic intraocular lenses (IOL) relatively safe, predictable, and effective for the correction of myopia, hyperopia, and astigmatism. All these models have undergone a series of design improvements to prevent complications. Despite having excellent refractive results, the principal risk is a potential progressive endothelial cell loss. Many authors have presented encouraging results. Phakic iris-fixated IOL surgery is a potentially reversible procedure, but the surgeon cannot rule out the possibility of complications. Therefore, long-term follow-up is mandatory.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Implant intraoculaire, Iris-claw, Endothélium

Keywords : Intraocular lens, Iris-claw, Endothelium


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 9

P. 687-694 - novembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Occlusions veineuses rétiniennes : traitements anti-VEGF
  • S. Nghiem-Buffet, S.-Y. Cohen
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie d’une druse de la tête du nerf optique
  • M.B. Rougier, M.N. Delyfer, J.F. Korobelnik

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.