Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo

Inclusion dentaire (III). Dents incluses, au sens large. Nosogénie, sémiologie clinique et rapports anatomocliniques. Classifications internationales des dents incluses en Santé publique - 01/01/03

[23-400-A-18]
Carle Favre de Thierrens : Vice-doyen de la faculté d'odontologie de Montpellier, maître de conférences des Universités, praticien hospitalier en chirurgie buccale au CHU de Montpellier, praticien hospitalier odontologiste des hôpitaux publics au CHI de la sous-région sanitaire Sète-Agde-Bassin de Thau
Pierre Geider : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier en Santé publique et Odontologie légale au CHU de Montpellier
Philippe Gibert : Chef de service du centre de soins, d'enseignement et de recherches dentaires du CHU de Montpellier, professeur des Universités, praticien hospitalier en parodontologie au CHU de Montpellier
Faculté d'odontologie de Montpellier, 545, avenue du Professeur-Jean-Louis-Viala, BP 4305, 34193 Montpellier cedex 5 France
Christophe Raynaud : Chef de clinique. Interne en oto-rhino-laryngologie au CHU de Nîmes
5, rue Hoche, 30029 Nîmes cedex 4 France

Résumé

L'appellation générique « dents incluses », au sens large, correspond à une entité clinique à part entière, qui regroupe différents diagnostics anatomocliniques, comme autant de sous-entités, s'appuyant sur une sémiologie variée. Son cadre nosologique est résumé par un ensemble de définitions complémentaires, dont les définitions de la classification odontostomatologique des dents incluses (rappelées dans les articles intitulés « L'inclusion dentaire : aspects biologiques, odontogéniques, physiologiques et pathologiques de l'inclusion dentaire », d'une part ; et, « Aspects physiopathologiques, étiopathogéniques, paléo-odontologiques, épidémiologiques et médicolégaux de l'inclusion dentaire », d'autre part, des mêmes auteurs), sont complétées dans le présent article par les précisions qu'apportent différentes classifications internationales. Après l'apport de précisions en matière de nosogénie, de sémiologie clinique, et d'anatomie clinique, particulières à chaque type de dents incluses, le point actuel sur la question est entrepris à travers la présentation des autres définitions et/ou modalités de classification des dents incluses et de leurs indications d'avulsion (ou de conservation), émanant des publications et propositions rationalisées et officielles d'organismes mondiaux et d'État en matière de Santé publique. Ces dernières se révèlent paradoxalement différentes d'un État à un autre, à l'heure de la construction européenne, face aux modèles américains. À la base de la thématique en question, le sens des appellations qualifiant les dents incluses diverge déjà au sein de la communauté scientifique internationale d'une traduction linguistique à l'autre, montrant à quel point les définitions et les classifications qui en dérivent, peuvent être à leur tour divergentes.



Mots-clés : dent incluse, dent retenue, dent enclavée, dent ectopique, dent de sagesse, germe dentaire, inclusion dentaire

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Inclusion dentaire (II). Aspects physiopathologiques, étiopathogéniques, paléo-odontologiques, épidémiologiques et médicolégaux
  • Carle Favre de Thierrens, Magali Casanova, Olivier Chabadel, Eric Renard
| Article suivant Article suivant
  • Inclusion dentaire (IV). Nouvelle classification médicochirurgicale odonto- stomatologique des dents incluses
  • Carle Favre de Thierrens, Daniel Cantaloube, Christian Delestan, Patrick Goudot, François Predine-Hug, Jacques-Henri Torres

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.