Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Monitorage de la dilatation pupillaire dans l’évaluation d’une tolérance aiguë au rémifentanil en chirurgie cardiaque - 07/12/09

Doi : 10.1016/j.annfar.2009.07.073 
J. Coquin a, N. Tafer a, M. Mazerolles b, O. Pouquet a, R. Pfeiff a, P. Richebé a, , G. Janvier a,
a Service d’anesthésie réanimation 2, CHU de Bordeaux, groupe hospitalier Sud, avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France 
b Service d’urologie, pôle d’anesthésie réanimation, hôpital de Rangueil, CHU de Toulouse, 1, avenue Jean-Poulhès, TSA 50032, 31059 Toulouse cedex, France 

Auteur correspondant.Co-auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le rémifentanil est un puissant agoniste morphinique largement prescrit en anesthésie. Il lui est reconnu des effets hyperalgiques en période postopératoire. Mais à partir de quand ces effets d’hyperalgésie et de tolérance apparaissent-ils ? Bien qu’ils soient possiblement masqués en pratique clinique durant le temps peropératoire sous anesthésie générale, il semble qu’ils puissent apparaître très précocement. Pour tenter d’identifier le délai d’apparition de cette tolérance aiguë, ce travail propose d’appliquer une technique d’évaluation de la douleur en continu, fondée sur la variation du diamètre pupillaire de patients soumis à une anesthésie générale requérant de fortes doses de rémifentanil.

Matériels et méthodes

Après induction d’une anesthésie associant du propofol (AIVOC), un bolus de rémifentanil et de cisatracurium, était initiée une perfusion continue de rémifentanil à 0,3μg/kg par minute. Le monitorage pupillaire débutait dix minutes plus tard (T+10minutes) et se poursuivait pendant la préparation à l’intervention, en dehors de tout stimulus chirurgical, jusqu’à l’incision cutanée qui marquait la fin de l’étude (T+65minutes).

Résultats

Trente patients programmés pour bénéficier d’une chirurgie cardiaque ou vasculaire ont été inclus dans cette étude. Au cours de cette période, une augmentation significative du diamètre pupillaire par rapport à la valeur initiale de référence dès T+45min était constatée. Elle persistait jusqu’à la fin de l’étude. Aucune variation significative de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle ou des valeurs d’index bispectral (BIS) n’était observée.

Discussion

Une explication possible à ces résultats serait notamment l’existence dès la 45e minute d’une tolérance au rémifentanil à fortes doses, phénomène potentiellement pourvoyeur d’hyperalgésie. Malgré les possibles limites des techniques d’évaluation pupillométrique de la douleur sur une période d’une heure, ces résultats suggèrent que dès lors que cet agent est prescrit, et même sur une courte période, il y a une possible expression de l’hyperalgésie. Il paraît donc indispensable de précéder son administration d’un agent anti-N-méthyl-d-aspartate (NMDA).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Remifentanil is a powerful morphinic agonist often ordered for anaesthesia. The use of peroperative large doses of this opioid increases the risk to develop postoperative hyperalgesia and acute tolerance. But how early these effects can occur? Despite the fact that these effects could be masked during the preoperative time because of general anaesthesia, it seems they could occur precociously. In order to try to describe this time, this study evaluated the acute tolerance under general anaesthesia requiring large doses of remifentanil by using an effective peroperative monitoring of nociception: the continuous pupillary diameter monitoring.

Materials and methods

In this prospective observational clinical study, a continuous infusion of remifentanil was started at a range of 0.3μg/kg/min after induction of anaesthesia by using propofol (TIVA), remifentanil bolus and cisatracurium. The pupil monitoring started 10min later (T+10min) and lasted until the surgical incision (T+65min). So, there was no surgical stimulus during this time.

Results

Thirty patients undergoing major cardiac or vascular surgery were included in this study. The continuous pupil diameter evaluation showed a significant increase of the pupil diameter from T+45min. No significant variation of heart rate, blood pressure, bispectral index (BIS) values were observed.

Discussion

The development of acute remifentanil tolerance could possibly explain these results. If evaluations with continuous pupillary diameter monitoring are still limited, these results suggest that the use of powerful opioids such as remifentanil should be associated with a N-methyl-d-aspartate (NMDA) receptor antagonist agent, including short time administrations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pupillométrie, Tolérance aiguë, Rémifentanil, Hyperalgésie

Keywords : Acute tolerance, Remifentanil, Hyperalgesia, Pupil diameter


Plan


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 11

P. 930-935 - novembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les anesthésiques locaux sont-ils chondrotoxiques ?
  • J.-M. Malinovsky, J.-X. Mazoit
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation des régulateurs de débit passifs utilisés pour la perfusion intraveineuse
  • T. Caruba, L. Havard, F. Gillaizeau, E. Guérot, P. Prognon, J. Pineau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.