Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Real-life application and validation of flexible intensive insulin-therapy algorithms in type 1 diabetes patients - 08/12/09

Doi : 10.1016/j.diabet.2009.05.006 
S. Franc a, b, , D. Dardari a, b, 1, B. Boucherie a, b, J.-P. Riveline a, b, M. Biedzinski a, b, C. Petit a, b, E. Requeda a, P. Leurent c, M. Varroud-Vial a, G. Hochberg a, G. Charpentier a, b
a Department of Diabetes, Sud-Francilien Hospital, 59, Bd Henri Dunant, 91100 Corbeil-Essonnes, France 
b Centre d’Études et de Recherche pour l’Intensification du Traitement du Diabète (CERITD), Sud-Francilien Hospital, Corbeil-Essonnes, France 
c Voluntis SA, Paris, France 

Corresponding author. Tel.: +33 1 60 90 30 86; fax: +00 33 1 60 90 31 57.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Aims

Flexible intensive insulin therapy (FIT) has become the reference standard in type 1 diabetes. Besides carbohydrate counting (CHO), it requires the use of algorithms to adjust prandial insulin doses to the number of CHO portions. As recourse to standard algorithms is usual when initiating FIT, the use of personalized algorithms would also allow more precise adjustments to be made. The aim of the present study was to validate personalized prandial algorithms for FIT as proposed by Howorka et al. in 1990.

Methods

We conducted a 4-month observational study of 35 patients with type 1 diabetes, treated with FIT for at least 6 months, who were already using Howorka’s prandial algorithms (meal-related and correctional insulin doses for blood glucose increases induced by CHO). These patients were asked to use a personal digital assistant (PDA) phone with an electronic diary (instead of a paper one) to take advantage of the computerized data-collection system to assess the quality of postprandial metabolic control.

Results

Whatever the number of CHO portions, mean postprandial blood glucose values remained close to the target of 7.8mmol/L, and the compensatory algorithm allowed precise correction of preprandial hyperglycaemia. In fact, the algorithms for meal-related and correctional insulin doses at the end of the study did not differ significantly from those initially calculated, but they generally differed from one patient to another.

Conclusion

In type 1 diabetic patients treated with FIT, the use of individualized parameters permits fast and accurate adjustment of mealtime insulin doses, leading to good control of the postprandial state.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

L’insulinothérapie fonctionnelle (IF) est devenue le traitement de référence du diabète de type 1. Outre le décompte des glucides, elle nécessite des algorithmes pour ajuster la dose d’insuline prandiale aux glucides. Si le recours à des algorithmes standards est classique lors du démarrage de l’IF, l’utilisation d’algorithmes personnalisés pourrait permettre des ajustements plus précis. L’objectif de notre étude était de valider les algorithmes personnalisés prandiaux d’IF proposés par Howorka et al.

Méthodes

Nous avons conduit une étude d’observation de quatre mois chez 35 patients diabétiques de type 1, pratiquant l’IF depuis au moins six mois et utilisant déjà les algorithmes prandiaux d’Howorka (dose d’insuline liée au repas, dose d’insuline de correction, valeur hyperglycémiante d’une portion de glucides). Il était demandé aux patients d’utiliser un PDA phone avec carnet électronique pour bénéficier du recueil des données. La qualité du contrôle glycémique postprandial a été évaluée.

Résultats

Quel que soit le nombre de portions de glucides, les glycémies postprandiales sont restées dans l’objectif de 7,8mmol/L. L’algorithme de compensation a permis une correction précise en cas d’hyperglycémie préprandiale. Les algorithmes individuels de calcul de la dose d’insuline liée au repas et de la dose de correction étaient comparables entre le début et la fin de l’étude ; ils différaient en revanche largement d’un individu à un autre.

Conclusion

Chez les patients diabétiques de type 1 traités par IF, l’utilisation de paramètres individualisés permet des ajustements rapides et précis des doses d’insuline prandiale, permettant un bon contrôle de l’état postprandial.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abbreviations : BG, b.w., CF, CHO, CSII, FBG, L-FBG, FIT, MDI, OGTT, PP, PPBG, TDD

Keywords : Type 1 diabetes, Flexible intensive insulin therapy, Carbohydrates, Prandial insulin dose, Personalized algorithms

Mots clés : Diabète de type 1, Insulinothérapie fonctionnelle, Glucides, Insuline prandiale, Algorithmes personnalisés


Plan


 Parts of the present study were presented in abstract form at the ALFEDIAM Annual Congress, held in Marseille, France, on 22 March 2007.


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 6

P. 463-468 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Early-stage atherosclerosis in newly diagnosed, untreated type 2 diabetes mellitus and impaired glucose tolerance
  • W. Gong, B. Lu, Z. Yang, W. Ye, Y. Du, M. Wang, Q. Li, W. Zhang, Y. Pan, X. Feng, W. Zhou, Y. Zhang, Z. Yang, Y. Yang, X. Zhu, R. Hu
| Article suivant Article suivant
  • Insulin detemir improves glycaemic control with less hypoglycaemia and no weight gain: 52-week data from the PREDICTIVE™ study in a cohort of French patients with type 1 or type 2 diabetes
  • M. Marre, M. Pinget, H. Gin, C. Thivolet, H. Hanaire, J.-J. Robert, P. Fontaine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.