Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’exposition professionnelle aux produits cancérogènes dans les Pays de la Loire - 08/12/09

Doi : 10.1016/j.admp.2009.10.017 
A. Grellier a, , J.-F. Certin b, J.-Y. Dubré c, Y. Roquelaure a, d
a Consultation de pathologie professionnelle, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
b CRAM des Pays de la Loire, 2, place de Bretagne, 44932 Nantes cedex 9, France 
c DRTEFP Pays de la Loire, 26, boulevard Vincent-Gâche, BP 46339, 44263 Nantes cedex 2, France 
d Laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie en santé au travail, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Purpose of the study

The aims of the study were to identify the working populations that were the most exposed to carcinogens in the Pays de la Loire region, to characterize occupational exposure to these products and to compare this to exposure on a national level.

Methods

Using the results of the 2003 SUMER study, we aimed to identify a segment of the sample, which would allow extrapolation of the results obtained for this sample to the population of the region. The regional results were then compared to national results.

Results and discussion

Men were more highly exposed to carcinogens than women. Significant social differences appeared in terms of exposure to carcinogenic products: 25 % of manual workers were exposed to carcinogenic products, whereas only 4.4 % of workers in other socio-occupational groups were similarly exposed. Workers aged less than 30years were more highly exposed than others. Among the exposed manual workers, 45 % were exposed to high levels of at least one carcinogenic product. In such situations, mainly encountered in the construction and manufacturing industries, collective protection was available in only one in three exposure situations, and individual protection was only rarely available. The SUMER study revealed the difficulties in establishing preventive measures for protection from exposure to carcinogenic products (when substitution is not possible) and identified the priority populations to be targeted to improve such prevention, i.e. young manual workers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Cibler les populations salariées les plus exposées aux cancérogènes dans les Pays de la Loire, caractériser l’exposition professionnelle à ces produits et la comparer à l’exposition nationale.

Méthode

Exploitation de l’enquête SUMER 2003. Réalisation d’un calage à la marge de l’échantillon qui permet l’extrapolation des résultats obtenus sur l’échantillon à la population régionale. Comparaison des résultats régionaux aux résultats nationaux.

Résultats et discussion

Les hommes sont davantage exposés aux cancérogènes que les femmes. Des différences sociales majeures apparaissent en termes d’exposition aux produits cancérogènes : 25,0 % des ouvriers sont exposés à des produits cancérogènes, alors que seuls 4,4 % des salariés des autres catégories socioprofessionnelles le sont. Les moins de 30 ans sont plus exposés que les autres. Parmi les ouvriers exposés, 45 % sont exposés à au moins un produit cancérogène avec une intensité élevée. Dans ces situations rencontrées principalement dans la construction et l’industrie manufacturière, les protections collectives ne sont présentes que dans un tiers des situations d’exposition et les protections individuelles sont trop peu souvent mises à disposition. L’enquête SUMER permet de pointer les difficultés de mise en place de mesures préventives pour lutter contre l’exposition aux produits cancérogènes (lorsque la substitution n’est pas possible) et d’identifier les populations à cibler en priorité pour améliorer cette prévention : les jeunes ouvriers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Carcinogens, Occupational exposure

Mots clés : Cancérogène, Exposition professionnelle


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 6

P. 623-633 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stabilité de l’échelle visuelle analogique dans l’évaluation du stress
  • F.-X. Lesage, A. Chamoux, S. Berjot
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation du risque chimique et démarche de prévention chez les producteurs de coton au Togo. À propos d’un suivi longitudinal 2003–2008
  • K. Kara-Peketi, S. Atassime, H. Kemkoï, H. Robin, P. Frimat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.