Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Contribution de la mesure de la pression intra-orale pour la compréhension des troubles de la coordination pneumophonique dans la dysarthrie parkinsonienne - 10/12/09

Doi : 10.1016/j.neurol.2009.03.012 
M.M. Sarr a, , b , S. Pinto b, L. Jankowski b, c, B. Teston b, A. Purson b, c, A. Ghio b, J. Régis d, J.-C. Peragut d, F. Viallet b, c
a Laboratoire de physiologie médicale et d’explorations fonctionnelles, faculté de médecine, université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal 
b UMR 6057 CNRS, laboratoire parole et langage, université Aix-Marseille, Aix-en-Provence, France 
c Service de neurologie, CHR du Pays-d’Aix, Aix-en-Provence, France 
d Service de neurochirurgie stéréotaxique et fonctionnelle, hôpital Timone, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La stimulation du noyau subthalamique (NST) dans la maladie de Parkinson (MP) constitue un espoir thérapeutique mais elle ne semble pas franchement améliorer les signes axiaux dont la dysarthrie. L’objectif de ce travail a été d’évaluer les effets de la stimulation du NST sur le décours de la pression intra-orale (PIO) pendant la phase expiratoire.

Patients et méthode

Vingt patients parkinsoniens ont été enregistrés en conditions ON et OFF stimulation pour évaluer la PIO sur trois points de mesure pendant la réalisation d’une phrase correspondant à un groupe de souffle. Onze sujets contrôles (CTRL) ont aussi été enregistrés.

Résultats

La stimulation du NST améliorait significativement la PIO au niveau des deux premiers points de mesure mais pas au niveau du troisième point où un effet de convergence était observé. De surcroît, la performance des patients ON STIM restait très en deçà de celle des sujets CTRL pour les trois points de mesure.

Conclusion

La mesure de PIO peut être considérée comme un indicateur pertinent pour l’évaluation des troubles de la parole liés à la MP. Elle n’est améliorée par la stimulation du NST que dans la partie initiale du décours de la phase expiratoire, confirmant l’effet modeste de la stimulation du NST sur les troubles axiaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Parkinsonian dysarthria can alter oral communication of the patients in the long-term. Subthalamic nucleus (STN) stimulation represents an interesting therapeutic option, although it does not seem to improve axial signs, of which dysarthric speech. The objective of our study was to contribute to the evaluation of STN stimulation effects on speech impairment and in particular on pneumophonic coordination: this latter parameter can be assessed indirectly by evaluating the temporal progression of the intraoral pressure (IOP) during the expiratory phase; thus, IOP represents the transient expression of subglottal pressure (SGP).

Patients and method

Using a dedicated system (EVA2), 20 parkinsonian patients were recorded in ON and OFF STN stimulation conditions in order to evaluate IOP on three measurement points (2nd, 4th and 6th consonants P) during realization of the sentence “Papa ne m’a pas parlé de beau-papa” (“Daddy did not speak to me about daddy-in-law”) which corresponds to a breath group. Eleven control subjects were recorded in parallel in order to define reference measurements.

Results

STN stimulation improved significantly IOP at the level of the initial measurement points (2nd P and 4th P), with an effect of convergence at the level of the third point (6th P) where the difference between OFF and ON STIM conditions was not significant any more. In addition, the performance of the patients ON STIM remained much lower than that of the control subjects.

Conclusion

Our results raise the significant concept that IOP measurement can be regarded as a relevant indicator for dysarthria in Parkinson’s disease. They also show that the improvement of pneumophonic coordination by STN stimulation is restricted to the initial period of the expiratory phase, confirming again the mitigated and controversial effect of STN stimulation on axial signs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie de Parkinson, Dysarthrie, Coordination pneumophonique, Pression intra-orale, Stimulation du noyau subthalamique

Keywords : Parkinson’s disease, Dysarthria, Pneumophonic coordination, Intraoral pressure, Subthalamic nucleus stimulation


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 165 - N° 12

P. 1055-1061 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Normalisation d’une batterie d’évaluation de l’imagerie mentale visuelle et de la perception visuelle
  • C. Bourlon, S. Chokron, A.-C. Bachoud-Lévi, O. Coubard, I. Bergeras, A. Moulignier, A.-C. Viret, P. Bartolomeo
| Article suivant Article suivant
  • Critères diagnostiques des troubles cognitifs légers dans une cohorte de 100 patients
  • E. Dionet, D. Fédérico, N. Foyatier-Michel, S. Dirson, L. Cadet, C. Thomas-Antérion

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.