Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les polyneuropathies avec IgM monoclonale anti-MAG : étude descriptive clinique, biologique, électrophysiologique et anatomopathologique d’une cohorte de 13 patients - 10/12/09

Doi : 10.1016/j.neurol.2009.04.008 
M. Launay a, , E. Delmont a, C. Benaim a, S. Sacconi a, C. Butori b, C. Desnuelle a
a Centre de référence pour les maladies neuromusculaires et la SLA, hôpital Archet 1, CHU de Nice, route Saint-Antoine de Ginestière, BP 3079, 06202 Nice cedex 3, France 
b Laboratoire de pathologie clinique et expérimentale, hôpital Pasteur, CHU de Nice, Nice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les polyneuropathies associées à une gammapathie monoclonale IgM dirigée contre la glycoprotéine associée à la myéline (PNMAG) sont différentes des autres neuropathies dysimmunes.

Méthodes

Les données cliniques, biologiques, électrophysiologiques d’une cohorte de 13 patients atteints de PNMAG ont été recueillies dans une étude rétrospective.

Résultats

Sept hommes et six femmes étaient suivis en moyenne depuis deux ans (0,5–6,5 ans). L’âge au diagnostic était de 61 ans (44,5 ans ; 85,5 ans). Les patients décrivaient des paresthésies symétriques et bilatérales (11/13) prédominantes aux membres inférieurs. Neuf patients présentaient une ataxie proprioceptive à l’orthostatisme et quatre patients un déficit moteur distal modéré des membres inférieurs. L’échelle Overall Neuropathy Limitation Scale était en moyenne de 2,3 (0 ; 5). L’électroneuromyogramme montrait une démyélinisation distale : allongement des latences distales sur les nerfs médians (en moyenne, 206 % de la normale) et ulnaires (en moyenne, 150 % de la normale) ; index de latences terminales inférieurs à 0,25 sur au moins deux nerfs pour 7/13 patients. Dix patients présentaient une gammapathie monoclonale de signification indéterminée et trois patients un lymphome non hodgkinien. Un dépôt d’IgM et une décompaction des lamelles des gaines de myéline étaient mis en évidence sur 5/7 biopsies de nerf sural. Tous les patients avaient des anticorps anti-MAG en technique Enzyme-Linked Immunosorbent Assay et 8/12 en western blot.

Conclusions

Les PNMAG sont des neuropathies à nette prédominance sensitive et ataxiante. Le handicap fonctionnel est souvent modéré. Les données électrophysiologiques sont caractéristiques et fortement évocatrices dans plus de 50 % des cas. Les techniques de détection des anticorps anti-MAG doivent être combinées pour améliorer la sensibilité et la spécificité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Polyneuropathies associated with IgM paraproteinemia and anti-myelin associated glycoprotein (MAG) antibodies (MAG-PN) have to be differentiated from chronic inflammatory demyelinating polyneuropathies.

Methods

In a retrospective study, we have analyzed clinical, electrophysiological, biological and pathological data from MAG-PN patients.

Results

Seven male and six female patients were followed in the department for a mean 2 years (0.5–6.5 years). Mean age at diagnosis was 61 years (44.5–85.5 years). Patients had symmetrical bilateral paresthesia (11/13) and hypoesthesia (11/13) prominent in the lower limbs. Nine patients developed gait ataxia and four patients had moderate distal weakness in the lower limbs. Mean Overall Neuropathy Limitation Scale was 2.3 (0–5). Nerve conduction study showed demyelinating features though delayed distal motor latency on median (206 % of normal value) and ulnar nerves (150% of normal value). Seven out of thirteen patients had at least two nerves with terminal latency index below 0.25. IgM paraproteinemia was of undetermined significance in ten cases and three patients had non-Hodgkin lymphoma. IgM deposits and widening of the peripheral myelin were observed in 5/7 sural nerve biopsies. Anti-MAG antibodies were detected in the sera of all patients using enzyme-linked immunosorbent assay and in 8/12 patients using western blot analysis.

Conclusions

MAG-PN have distinctive clinical, electrophysiological and pathological features. It is a chronic, slowly progressive, predominantly sensory and ataxic neuropathy. Disability is usually moderate. Electrophysiological study shows distal demyelinating process and is highly suggestive of MAG-PN in more than one half of our patients. Several techniques may detect anti-MAG antibodies, they have to be associated to improve sensitivity and specificity of the test.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polyneuropathie anti-MAG, ONLS, Électroneuromyogramme, Anticorps anti-MAG

Keywords : Anti-MAG polyneuropathy, ONLS, Electroneuromyogram, Anti-MAG antibodies


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 165 - N° 12

P. 1071-1079 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Critères diagnostiques des troubles cognitifs légers dans une cohorte de 100 patients
  • E. Dionet, D. Fédérico, N. Foyatier-Michel, S. Dirson, L. Cadet, C. Thomas-Antérion
| Article suivant Article suivant
  • Le botulisme alimentaire au Maroc, à propos de 15 cas. Valeur diagnostique de l’électrophysiologie
  • N. Kissani, S. Moutawakkil, A. Chakib, I. Slassi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.