Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Is pruritus in chronic uremic patients related to peripheral somatic and autonomic neuropathy? : Study by R-R interval variation test (RRIV) and by sympathetic skin response (SSR) - 01/01/01

B.  Zakrzewska-Pniewska 1 * ,  M.  Jedras 2 *Correspondence and reprints

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

The problem of pruritus in uremic dialysed patients remains unsolved. The etiology of pruritus has not been precisely explained, and sometimes no efficient treatment is available. The aim of this study was to analyse the relationship between somatic neuropathy and pruritus as well as the relationship between pruritus and dysautonomia. Fifty-one patients with end-stage renal failure underwent basic neurological examination, nerve conduction velocity studies, and pruritus assessment by means of a questionnaire. Two tests were used to assess the autonomic nervous system, namely the R-R interval variation test in basal and profound breath conditions (RRIV) and the sympathetic skin response (SSR). Pruritus was found in 63% patients of the sample. Most of them had clinical symptoms and signs of peripheral sensorimotor neuropathy and dysautonomia. About 59% of uremic patients revealed abnormally reduced RRIV. About 45% of patients had abnormal (delayed or absent) SSR. The pruritus in uremic patients occurred significantly more frequently (P < 0.01) in patients with paresthesia. A nonsignificant but sizeable trend towards a relationship of pruritus with hypohidrosis and pathological SSR results was also observed. There was no relationship between the pruritus presence and RRIV results. According to our results the activity of the nervous system might play an important role in the mechanism of uremic pruritus, but paradoxically this latter appeared more tightly related to somatic neuropathy than to autonomic dysfunction. Our results also suggest that SSR may become a useful technique for the assessment of autonomic dysfunction in uremic patients.

Résumé

La physiopathologie du prurit urémique est loin d'être élucidée, de même que la relation entre le prurit et l'atteinte du système nerveux. Le but de cette étude est d'étudier plus en détail cette relation et de corréler les résultats de deux tests du système nerveux végétatif (la réponse cutanée sympathique RCS et le test de modification des intervalles R-R au repos et à la respiration profonde RRIV ) avec la présence ou non de prurit, d'une dysautonomie et d'une neuropathie périphérique chez des sujets urémiques hémodialysés. Un examen neurologique complet, plus l'étude des vitesses de conduction nerveuse et deux tests d'exploration électrophysiologique du système nerveux végétatif (RCS et RRIV) ont donc été effectués chez 51 sujets urémiques hémodialysés. Un prurit a été retrouvé chez 63% des malades, la plupart d'eux présentant des signes et symptômes de neuropathie périphérique ainsi qu'une dysautonomie. Des résultats anormaux ont étaient retrouvés à la RRIV chez 59% d'urémiques, tandis que la RCS était absente ou de latence prolongée dans 45% cas des malades examinés. Le prurit chez les urémiques était statistiquement lié à la présence des paresthésies des membres (p < 0.01). Le prurit était un peu plus souvent rencontré chez les urémiques qui avaient la RCS anormale (absente ou de latence prolongée) et chez malades présentant de l'hypohydrose, mais ces résultats n'atteignaient pas la signification statistique. Il n'y avait pas d'association entre le prurit et la RRIV. Les résultats de notre étude suggèrent que le système nerveux joue un certain rôle dans la genèse du prurit urémique, mais paradoxalement celui-ci semble plus étroitement lié aux signes de neuropathie somatique qu'à la dysfonction végétative. Nos résultats suggèrent également que l'exploration du système végétatif, notamment la RCS, pourraient s'avérer utiles pour l'exploration des patients urémiques.

Mots clés  : autonomic nervous system ; hemodialysis ; peripheral neuropathy ; pruritus ; R-R interval variation test ; sympathetic skin response ; uremia.

Mots clés  : système nerveux autonome ; réponse cutanée sympathique ; modification des intervalles R-R ; urémie ; hémodialyse ; prurit ; neuropathie périphérique.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 3

P. 181-193 - juin 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Toxicomanie aux opiacés : étude au moyen de la P300 du sevrage et du traitement de substitution par la méthadone
  • A. Attou, C. Figiel, M. Timsit-Berthier
| Article suivant Article suivant
  • Congrès de la Société française de recherches sur le sommeil - Résumés des communications orales

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.