Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Transplantation hépatique dans les neuropathies amyloïdes familiales - 08/01/10

Doi : 10.1016/j.lpm.2009.02.021 
David Adams 1, , Michel Slama 2, Didier Samuel 3
1 Service de neurologie, Centre de référence des maladies rares « Neuropathies amyloïdes familiales et autres neuropathies périphériques rares », CHU Bicêtre, AP-HP, Université Paris-Sud 11, UMR788, F-94276 Le Kremlin Bicêtre, France 
2 Service de cardiologie, Centre de référence des maladies rares « Neuropathies amyloïdes familiales et autres neuropathies périphériques rares », Hôpital Antoine Béclère, AP-HP, Université Paris-Sud, F-92141 Clamart Cedex, France 
3 Centre hépatobiliaire, Centre de référence des maladies rares « Neuropathies amyloïdes familiales et autres neuropathies périphériques rares », Hôpital Paul Brousse, AP-HP, Université Paris-Sud, UMR-S 785, F-94804 Villejuif Cedex, France 

David Adams, Service de neurologie, Centre de référence des maladies rares « Neuropathies amyloïdes familiales et autres neuropathies périphériques rares », http://www.nnerf.fr, AP-HP CHU Bicêtre, Université Paris Sud 11, UMR788, 78 rue du Général Leclerc, F-94276 Le Kremlin Bicêtre, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Points essentiels

Les neuropathies amyloïdes familiales (NAF) sont les plus graves des neuropathies héréditaires de l’adulte et sont secondaires à des dépôts d’amylose dans l’endonèvre. Elles sont très évolutives et invalidantes, sensitivomotrices et végétatives.

Le profil « type » du patient ayant une NAF est un sujet de 30 ans d’origine portugaise qui a développé de façon insidieuse des douleurs ou une perte de sensibilité des pieds, des troubles digestifs à type de diarrhée et un amaigrissement. L’examen clinique trouve une polynévrite sensitive des petites fibres (affectant la température et la douleur). Les troubles de conduction cardiaque sont fréquents. Un des parents est décédé jeune de la maladie.

Les NAF sont mortelles dans un délai moyen de 10,8 ans après les premiers symptômes. Elles s’accompagnent fréquemment d’une atteinte cardiaque et d’un amaigrissement et plus rarement d’atteintes rénale ou oculaire.

Les NAF sont secondaires à une mutation ponctuelle du gène de la transthyrétine (TTR) ou préalbumine (18q11.2-q12.1) dont 40 variants existent. En France ; le variant Met30 de la TTR est présent dans la moitié des cas et le mode de présentation de la maladie est sporadique dans 1/3 des cas.

La transplantation hépatique a été proposée comme traitement des NAF car le foie est la principale source de variant TTR amyloïdogène. La transplantation hépatique permet de supprimer 98 % de variant TTR sérique, de doubler la médiane de survie pour les porteurs du variant TTRMet30, et de stopper à long terme la progression de la neuropathie sensitivomotrice dans 62 % des cas. Aucune régression n’est observée.

Les facteurs de mauvais pronostic sont une variante non Met30 de la TTR, la sévérité de la neuropathie, et un âge de début tardif.

La transplantation hépatique doit être proposée aux patients symptomatiques, le plus tôt possible et être réalisée dans un centre spécialisé pour NAF. Après la transplantation hépatique, le suivi à vie dans un tel centre spécialisé est indispensable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Familial amyloid polyneuropathy (FAP) is the most serious of the hereditary neuropathies in adults and is due to endoneurial amyloid deposits. These sensorimotor and autonomic diseases are very progressive and disabling.

A “typical” patient with FAP is 30-years-old, of Portuguese origin, and has insidiously developed pains or sensory loss in the feet and digestive disorders, such as diarrhea, and has lost weight. Clinical examination shows sensory polyneuropathy of the distal small fibers (with sensory loss prevailing over sensations of temperature and pain). Cardiac disorders are frequent. One parent will have died prematurely from this disease.

FAP are fatal 10.8 years after the first symptoms, on average. Neuropathy is usually associated with cardiac manifestations, weight loss, and more rarely renal or eye complications.

FAP are secondary to a point mutation of the transthyretin (TTR) or prealbumin gene (18q11.2-q12.1), of which there are 40 variants. In France, the variant TTRMet30 is present in half of all cases and one third of FAP patients present with sporadic disease.

Liver transplantation has been proposed as a treatment for FAP because the liver is the main source of variant amyloidogenic TTR. Transplantation makes it possible to eliminate 98% of the variant TTR in the serum, doubles median survival for variant TTRMet30 carriers, and halts the progress of the sensorimotor neuropathy over the long term in 62% of cases. No regression or recurrence has been observed.

Poor prognostic factors after liver transplantation are a mutation other than the TTRMet30 variant, severe neuropathy, and late onset.

Liver transplantation must be proposed to the symptomatic patients as early as possible. It should be performed in a center specialized in FAP. After LT, periodic follow-up in such a center is essential.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 1

P. 17-25 - janvier 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Artériopathie oblitérante des membres inférieurs du sujet jeune
  • Joël Constans, Anne Solanilla, Carine Boulon, Claude Conri
| Article suivant Article suivant
  • Anévrismes de l’aorte thoracique ascendante
  • Nawwar Al-Attar, Patrick Nataf

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.