Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude comparative des facultés de médecine en France : premiers résultats - 08/01/10

First steps towards a comparative evaluation of the French medical schools

Doi : 10.1016/j.lpm.2009.11.002 
Didier Rabineau , Jean-François Dhainaut
Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) F- 75002 Paris, France 

Didier Rabineau, AERES, 20 Rue Vivienne F-75002 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

L’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) a effectué une première analyse comparative des facultés de médecine, fondée à la fois sur leurs performances en formation et en recherche. Les ressources humaines prises en compte sont les enseignants hospitalo-universitaires titulaires d’une part et le nombre estimé des étudiants en fonction du numerus clausus.

Méthodes

La performance en formation est estimée sur les résultats obtenus par les étudiants d’une faculté à l’examen classant national (ECN) d’entrée en troisième cycle, fondés sur le rang de classement à cet examen pendant 3 années successives. Les activités de recherche sont estimées à l’aide de plusieurs indicateurs : le score SIGAPS global de la faculté calculé à partir du nombre et de l’impact factor des publications scientifiques réalisées pendant 5 années consécutives par les enseignants hospitalo-universitaires titulaires, le nombre de projets hospitaliers de recherche clinique (PHRC) nationaux financés pendant 3 années consécutives dont ces enseignants sont les investigateurs principaux et le nombre d’unités de recherche labéllisées par le CNRS ou l’INSERM qu’ils dirigent.

Résultats

Les facultés de médecine se caractérisent par des différences importantes en personnel hospitalo-universitaire et leurs résultats en formation et en recherche diffèrent notablement. Un riche encadrement hospitalo-universitaire avec de nombreuses unités de recherche labéllisées joue un rôle important dans les performances en recherche ; l’impact sur la formation existe, mais la corrélation est statistiquement moins significative. Une cartographie des facultés de médecine a ainsi pu être esquissée.

Perspectives

L’analyse plus précise des différences observées devrait permettre de mieux appréhender des recommandations d’amélioration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Context

AERES has achieved the first comparative study of the French medical schools based on the analysis of both teaching performance and research activity.

Methods

The human resources considered in the evaluation are full-time, tenured, university hospital teaching staff (TUHT), professors or lecturers, and are meaningful only if the number of students is considered. The estimated number of students is based on the Numerus Clausus (NC), number of students allowed each year to enter in the second year of medical studies.

Teaching performance of each faculty is based on the success of their students in a national ranking examination (Examen Classant National – ECN), at the end of their second cycle of medical studies which allows them to choose, for their third specialising cycle of medical studies, the specialty and region of practice.

Research activity is estimated on the SIGAPS score of the medical school based on the number and impact factor of the scientific papers produced for five years running by the full-time professors and lecturers of each medical school, the number of national clinical research projects (PHRC) they have conducted during the three past years and the number of research units headed by these professors labelled by CNRS and INSERM.

Results

French medical school characteristics are markedly different in the number of university-hospital teaching staff, teaching performances and research activities. Numerous teaching staff and labelled research units have a beneficial influence on research activity and teaching results. The impact on teaching results is less statistically significant than that on research activity. A medical school mapping is then outlined.

Prospect

More precise analysis of the observed differences between medical schools will allow propose recommendations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Note de la rédaction: une version de cet article contenant des erreurs statistiques modifiant les résultats et la discussion a été disponible sur Internet du 13 octobre au 23 octobre 2009. Nous prions les facultés impactées par cette erreur et nos lecteurs de bien vouloir accepter nos excuses.


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 1

P. e1-e10 - janvier 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Grippe A/H1N1v : de l’utilité de la vaccination
  • Odile Launay
| Article suivant Article suivant
  • Don d’organes et population tunisienne, attitude et opinion ?
  • Chokri Hamouda, Mylène Ben Hamida, Najla Benzarti, Béchir Zouari, Mohamed Chébil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.