Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pourquoi faut-il traiter tous les patients atteints de lupus systémique par hydroxychloroquine ? - 08/01/10

Doi : 10.1016/j.rhum.2009.11.002 
Nathalie Costedoat-Chalumeau , Gaelle Leroux, Jean-Charles Piette, Zahir Amoura.
Service de médecine interne, centre de référence national pour le lupus systémique et le syndrome des antiphospholipides, CHU Pitié-Salpêtrière, AP–HP, université Pierre-et-Marie-Curie, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 

Auteur correspondant.
Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!


Mots clés : Hydroxychloroquine, Lupus systémique, Surveillance des médicaments, Poussée


Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2009.09.007).


© 2009  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 1

P. 4-6 - janvier 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Inadéquation de la stratégie par paliers de l’OMS au traitement des douleurs rhumatologiques
  • Bernard Bannwarth
| Article suivant Article suivant
  • Prévention des complications digestives des anti-inflammatoires non stéroïdiens : de la connaissance des facteurs de risque à leur prise en compte
  • Marc Bardou, Alan N. Barkun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.