Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse objective de la qualité de vision en fonction de l’asphéricité post-opératoire d’une chirurgie micro-incisionnelle de la cataracte - 18/01/10

Doi : 10.1016/j.jfo.2009.11.011 
Y. Nochez a, , S. Majzoub a, P.-J. Pisella a, b
a Service d’Ophtalmologie, CHU Bretonneau, Tours, France 
b Faculté de médecine François Rabelais, Tours, France 

Auteur correspondant. Service d’Ophtalmologie, CHU Bretonneau, 2, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Disponible sur Internet le xxx

Résumé

But

Étude prospective cas-témoins visant à évaluer l’influence de l’aberration sphérique (AS) résiduelle sur la qualité de vision objective des patients pseudophakes.

Patients et Méthodes

Vingt-cinq yeux consécutifs ont été divisés aléatoirement en deux groupes : 13 yeux ont reçu un implant asphérique AcriSmart 36A® générant une AS négative et 12 yeux ont reçu un implant asphérique AcriSmart 46 LC® ne compensant aucune AS. Le bilan postopératoire effectué six mois après la chirurgie micro-incisionnelle associait une analyse aberrométrique (Wavescan®, AMO, États-Unis) et une analyse objective de la qualité de vision (Objective Quality Analysis System®, Visiometrics, Espagne).

Résultats

La meilleure acuité visuelle postopératoire ne différait pas dans les deux groupes (p = 0,89). L’AS totale était moindre dans le groupe 36A® (0,075 ± 0,05μm versus 0,20 ± 0,05μm; p = 0,0002). Le groupe 36A® présentait une meilleure qualité de vision objective avec une MTF moyenne de 32,7 ± 9,6 c/deg versus 23,8 ± 8,1 c/deg pour 46LC®, p = 0,0002. Le groupe 36A® présentait une profondeur de focalisation moindre que le groupe 46LC®: respectivement 1,3 ± 0,59 et 2,27 ± 0,63 D. Dans l’ensemble de notre population, la profondeur de focalisation semblait être corrélée à l’AS (r2 = 0,405 ; p = 0,002) et avec le tréfoil (r2 = 0,53 ; p = 0,001).

Conclusion

Les implants asphériques 36A® amélioreraient la qualité de vision objective des patients avec une meilleure vision mésopique et une meilleure vision des contrastes. La réduction de l’AS semblerait induire une réduction de la profondeur de focalisation, compensé en partie par le tréfoil résiduel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To assess the impact of spherical aberration (SA) on clinical ocular performance and the objective quality of vision in pseudophakic patients.

Methods

Twenty-five consecutive eyes were divided into two groups: 13 eyes received an aspherical AcriSmart 36A® intraocular lens (IOL) (Carl Zeiss Meditec, USA) generating a negative SA and 12 eyes received a zero-aberration AcriSmart 46 LC® IOL (Carl Zeiss Meditec, USA). Postoperative evaluations were conducted 6 months after 1.8-mm microincision cataract surgery and included wavefront aberration analysis (Wavescan®, AMO, USA) and objective quality of vision (Objective Quality Analysis System®, Visiometrics, Spain).

Results

Best corrected visual acuity (BCVA) was not different in the two groups (p=0.89). Total spherical aberration was significantly less with the 36A® IOL (0.075 ± 0.05μm versus 0.20 ± 0.05μm; p=0.0002). The 36A® IOL induced better objective image quality with an average MTF of 32.7±9.6 c/deg versus 23.8±8.1 c/deg with the 46LC®, p=0.0002. The 36A® IOL group had 1 D less depth of focus than the 46LC® IOL group: 1.3±0.59 and 2.27±0.63 D, respectively. For the whole population, the depth of focus appeared to be correlated with SA (r2=0.40, p=0.002) and with trefoil (r2=0.53, p=0.001).

Conclusion

Aspheric IOLs objectively improved the quality of vision with greater MTF values. Reduction of aberrations may be also be responsible for reduced depth of focus with the 36A® IOLs. However, residual trefoil aberrations may be advantageous for depth of focus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Qualité de vision, Aberration sphérique, Chirurgie de la cataracte

Keywords : Quality of vision, Spherical aberration, Surgery of the cataract


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 1

P. 16-22 - janvier 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Analyse architecturale des incisions cornéennes par OCT Visante® au cours des endophtalmies aiguës après chirurgie de la cataracte
  • R. Belazzougui, S. Dupont Monod, C. Baudouin, A. Labbé
| Article suivant Article suivant
  • Étude prospective de 34 décollements de rétine par déchirure géante
  • F. Rouberol, A. Feldman, P. Denis, J.-P. Romanet, C. Chiquet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.