S'abonner

Les thérapies utilisant la réalité virtuelle dans les troubles phobiques - 25/01/10

Doi : 10.1016/j.amp.2009.10.003 
S. Lambrey , R. Jouvent, J.-F. Allilaire, A. Pélissolo
CNRS USR 3246, service de psychiatrie adulte, groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, UPMC, 47, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Depuis près de 15 ans, les techniques de réalité virtuelle sont utilisées comme outil thérapeutique en psychiatrie avec, comme principe de base, l’immersion des patients dans des environnements virtuels contrôlés, conçus en fonction du trouble à prendre en charge. Ces techniques de thérapie en réalité virtuelle (TRV), d’abord développées pour le traitement des troubles phobiques, s’inspirent essentiellement des thérapies cognitivocomportementales (TCC). Il s’agit en effet de reproduire, en réalité virtuelle, les méthodes d’exposition des TCC, l’intérêt majeur étant que les expositions en TRV sont totalement contrôlables par le thérapeute, qu’elles sont plus faciles à mettre en œuvre, sans aucune dangerosité ni problème de confidentialité. Les principales indications sont les phobies spécifiques pour lesquelles les résultats de plusieurs essais contrôlés ont montré une efficacité supérieure à un traitement placebo et équivalente à celle des TCC. Des études ont également été menées dans les phobies sociales avec des résultats positifs. Récemment, une étude multicentrique contrôlée a été conduite dans l’agoraphobie, avec des taux d’efficacité équivalents à ceux obtenus en TCC. Des indications innovantes se dégagent par ailleurs, comme par exemple les phobies de la marche (peur de tomber). En conclusion, les TRV offrent des modalités de soins et de recherche nouvelles dans le domaine des troubles phobiques, avec des applications qui devraient croître en raison du développement des technologies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

For the past 15 years, virtual reality has been increasingly used as a therapeutic tool in psychiatry. In particular, virtual reality exposure therapy (VRET) has been developed from and proposed as an alternative to standard cognitive behavioural therapy (CBT) for the treatment of phobic disorders. Using real-time computer graphics and visual displays, the patient is immersed in different computer-generated virtual environments specifically designed for different types of phobia. As imaginative or in vivo exposure therapy, VRET consists in a gradual presentation of phobic stimuli. The desensitization through VRET has been found to be efficient in different types of anxiety disorder, and in particular in phobic disorders. Moreover, it presents most of the advantages of both in vivo and imaginative exposure therapies without most of the inconveniences. Indeed, VRET can be tailored to individual progression. It takes place in the privacy of the therapist’s office, ruling out all the problems of confidentiality. It can be repeated or prolonged easily, even for rare or dangerous situations. It is less time-consuming for the therapist and really more acceptable by the patients. This report presents the preliminary results of a controlled and randomised study suggesting a comparable efficacy of VRET and standard CBT for the treatment of panic disorder with agoraphobia. Moreover, new therapeutic targets are investigated, like fear of falling. As a conclusion, VRET represents an interesting alternative therapeutic method to standard CBT for the treatment of phobic disorders, but it is generally not sufficient and has to be included in a more global therapeutic project.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anxiété, Cyberthérapie, Phobies, Réalité virtuelle

Keywords : Anxiety, Cyber therapy, Phobia, Virtual reality


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 168 - N° 1

P. 44-46 - février 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Agoraphobie et espace de représentation, une approche comportementale et cognitive
  • C. Mirabel-Sarron, A. Plagnol
| Article suivant Article suivant
  • Societe medico-psychologique - seance du lundi 22 juin 2009

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.