Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Biomatériaux en chirurgie orthopédique - 29/01/10

[44-012]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(10)40022-7 
E. Marchetti a, , O. May b, J. Girard a, H.-F. Hildebrand c, H. Migaud a, G. Pasquier a
a Service d'orthopédie C et D, Centre hospitalier universitaire de Lille, Hôpital Roger Salengro, Avenue du Professeur-Émile-Laine, 59000 Lille, France 
b Médipôle Garonne, 45, rue de Gironis, 31300 Toulouse, France 
c Groupe de recherche sur les biomatériaux (GRB), UPRES EA 1049, Université Lille II, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 22
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les biomatériaux sont très utilisés en chirurgie orthopédique et traumatologique depuis de nombreuses années. Ils sont divisés en trois grandes catégories. Les métaux sont surtout utilisés dans les ostéosynthèses et les arthroplasties, les céramiques comme surfaces de frottement ou d'ostéoconduction, et enfin les polymères dans de très nombreuses applications. Ces matériaux ont des propriétés physiques (biomécanique et d'usure) propres. Les propriétés vont conditionner l'utilisation d'un biomatériau dans un but précis. Ainsi certains matériaux utilisés comme ostéosynthèse ne présentent pas les qualités tribologiques nécessaires aux couples de frottement. De la même façon, un biomatériau avec de bonnes qualités en frottement ne présente pas forcément les qualités indispensables à son utilisation comme ostéosynthèse. Tous ces biomatériaux peuvent êtres implantés de manière définitive ou provisoire, ce qui a des conséquences dans leur sélection. Ces matériaux sont soumis à de très nombreuses règles de sécurité. La responsabilité du praticien étant engagée dans l'utilisation d'un biomatériau, il est important de connaître les conditions légales de validation d'un biomatériau, ses propriétés ainsi que ses applications en pratique clinique. Il est également important de signaler tout disfonctionnement de ces dispositifs médicaux implantables aux organismes responsables de la matériovigilance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Biomatériaux, Chrome-Cobalt, Titane, Céramique, Ciment, Polymères


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tractions et suspensions (membre inférieur, membre supérieur, rachis)
  • J.-C. Bel
| Article suivant Article suivant
  • Ostéo-inducteurs en orthopédie
  • F. Sailhan, A. Courvoisier, O. Laffenêtre, L. Obert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.