Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Mortinatalité et mortalité néonatale - 01/01/03

[4-002-F-50]
B. Blondel (Directeur de recherches) 
G. Bréart (Professeur des Universités)
Unité de recherches épidémiologiques sur la santé périnatale et la santé des femmes, Inserm U149, 16, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94807,  Villejuif cedex.  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Pédiatrie - Maladies infectieuses

Résumé

En France en 2000, la mortinatalité était de 4,6 pour 1 000 naissances et la mortalité néonatale de 3,0 pour 1 000. La France se situe dans une position moyenne par rapport à l'ensemble des pays d'Europe du Nord, de l'Ouest et du Sud, le niveau de la mortalité néonatale le plus bas étant observé en Finlande et en Suède. Les principales causes de décès néonatal, telles qu'elles sont regroupées dans la classification internationale des maladies, sont les malformations congénitales (27 % des décès) et les affections d'origine périnatale (54 %), notamment les hypoxies et asphyxies (10 %), le syndrome de détresse respiratoire (8 %) et les hémorragies foetale et néonatale (6 %). L'utilisation de la mortalité pour évaluer les soins nécessite de connaître les principaux facteurs de risque de mortalité et de les prendre en compte dans l'analyse. Il s'agit essentiellement de l'âge gestationnel, du poids de naissance et du nombre d'enfants (unique, jumeaux, triplés ou plus). Compte tenu de l'évolution des pratiques vers une prise en charge de plus en plus active des grossesses et des nouveau-nés, il est important d'adopter une définition des naissances et des décès incluant les foetus et les enfants de très petit poids ou de très faible âge gestationnel, de considérer globalement la mortalité périnatale étendue ou la mortalité foeto-infantile et d'exclure les décès pour malformation.



Mots-clés : Mortinatalité, Mortalité néonatale, Facteurs de risque

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.