Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dépressions sévères et travail - 01/02/10

Doi : 10.1016/S0013-7006(09)73489-X 
D. Lhuilier
Professeure des Universités, CNAM, Chaire de Psychologie du Travail, 41 rue Gay Lussac, 75005 Paris 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prévalence de la dépression et les processus susceptibles d’accroître la sévérité de ces troubles peuvent être éclairés à la fois par l’analyse des transformations du monde du travail et par celles des difficultés de diagnostic et de traitement. La promotion de l’excellence, la radicalisation de la compétition dans les relations de travail, la montée des différentes formes de violence, le développement de la précarité et du chômage constituent les principales évolutions recensées : elles se traduisent par un accroissement des exigences du travail et par une réduction des moyens pour y répondre. Le processus morbide est susceptible d’être renforcé sous le double effet de l’invisibilité sociale de ces troubles et de l’isolation des sujets. Le défaut de prise en charge et de soins peut conduire à l’aggravation des conséquences de la dépression, en termes d’invalidité durable, voire de passage à l’acte suicidaire souvent rencontré dans les formes sévères de la dépression. L’approche thérapeutique et préventive suppose ici de combiner à la fois soins proposés au patient et interventions sur les situations de travail afin de réduire leurs potentiels pathogènes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The prevalence of depression and processes liable to increase the severity of these disorders can be examined both by analysing the changes in the working environment and those relating to difficulties in diagnosis and treatment. The promotion of excellence, extensive competition in working relationships and the rise in different forms of violence, the increase in disadvantaged and unemployed populations are the major changes found : these result in an increase in work demands and by reduced resources to respond to these. The morbid process is liable to be increased due to the dual effect of the social invisibility of the disorder and people’s isolation. Failure to manage patients and provide care may result in a worsening of the consequences of depression in terms of sustained incapacity or suicide attempts which are often seen in severe forms of depression. The treatment and prevention approach in this situation involves a combination of both care offered to the patient and interventions in the working environment in order to reduce their pathogenic potential.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dépression sévère, Hyperactivité, Chômage, Harcèlement, Suicide, Psychopathologie du travail

Key words : Severe depression, Hyperactivity, Unemployment, Harassment, Suicide, Work psychopathology


Plan

Plan indisponible

© 2009  L’Encéphale. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° S7

P. S291-S295 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dépressions sévères : facteurs culturels et sociaux
  • M. Walter, G. Thomas
| Article suivant Article suivant
  • Les facteurs environnementaux de la dépression sévère : dépression chez les parents
  • K. Ritchie, D. Villebrun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.