Médecine

Paramédical

Autres domaines


Proximal row carpectomy: Long-term results - 09/02/10

Doi : 10.1016/j.main.2009.10.003 
J. Richou , C. Chuinard, G. Moineau, N. Hanouz, W. Hu, D. Le Nen
Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, faculté de médecine, hôpital de la Cavale-Blanche, CHU de Brest, boulevard Tanguy-Prigent, 29200 Brest, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Objectives

To evaluate long-term clinical outcome of proximal carpectomy. Our assumption was that this intervention should result in long-term benefit, making a wrist painless, mobile, and functional, compatible with social and professional life, whatever the initial etiology of the degenerative wrist.

Methods

We report a continuous single centre retrospective series of 24 patients. Objective (mobility, strength, radiographic evaluation) and subjective (pain, subjective wrist value, functional scores) functions were assessed by an independent observer. Surgery was performed mainly for Kienbock’s disease, scapholunate advanced collapse (SLAC) and scaphoid nonunion advanced collapse (SNAC) wrists.

Results

The follow-up lasted 116 months in average, during which pain was improved in all cases; 83% of the patients were satisfied with a mean score of 1.2 on a visual analogue scale (VAS) and 76% subjective wrist value (SWV) (disabilities of the arm, shoulder and hand [DASH]: 31). Wrist flexion–extension arc averaged 76°, and the grip strength equivalent to 78% of the contralateral limb. Radiographic modification developed in 52% without any clinical impact. Three patients required arthrodesis and never felt comfortable with their carpectomy.

Conclusions

Our study shows a long-term efficacy of proximal row carpectomy. This treatment must be considered in the therapeutic arsenal for a degenerative and painful wrist, and it should no longer be regarded as a salvage procedure. Advantages of this intervention are obvious: technical simplicity, short rehabilitation, immediate functionality of the wrist and few complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Évaluer le résultat d’une résection de première rangée des os du carpe aux plans fonctionnel et clinique à long terme, sur l’hypothèse que cette intervention peut rendre un poignet indolore, mobile et fonctionnel, compatible avec une vie sociale et professionnelle, quelle que soit l’étiologie initiale du poignet dégénératif.

Méthodes

Série continue, rétrospective, monocentrique de 24 patients. L’indication chirurgicale concernait principalement la maladie de Kienbock, les « scapholunate advanced collapse (SLAC) et scaphoid nonunion advanced collapse (SNAC) wrists ». Les résultats objectifs (mobilité, force, évaluation radiographique) et subjectifs (Échelle visuelle analogique [EVA], subjective wrist value [SWV], scores fonctionnels validés) ont été analysés par un observateur indépendant.

Résultats

Au recul moyen de 116 mois, la douleur était améliorée dans tous les cas, 83 % des patients étaient satisfaits avec une EVA à 1,2 et un SWV de 76 % (disabilities of the arm, shoulder and hand [DASH] : 31). L’arc de mobilité en flexion–extension était de 76°, la force équivalente à 78 % du côté controlatéral. Des modifications radiographiques étaient notées dans 52 % des cas. Le résultat était stable dans le temps sans parallélisme radioclinique. Trois patients ont nécessité une arthrodèse totale pour douleur persistante.

Conclusion

Longtemps considérée comme une intervention de sauvetage, la résection de première rangée doit garder son indication dans la prise en charge des poignets douloureux et dégénératifs. Techniquement aisée, avec des suites simples et souffrant de peu de complications par rapport aux arthrodèses partielles, elle s’affirme comme une solution adéquate au long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Wrist, Arthritis, Long-term, Proximal row carpectomy

Mots-clés : Résection, des os du carpe, Résultats, Long terme


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 1

P. 10-15 - février 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les ténodèses en chirurgie de la main
  • M. Revol, J.-M. Servant
| Article suivant Article suivant
  • Trapézectomie totale avec tendinoplastie de suspension et d’interposition dans le traitement de la rhizarthrose : résultats à 6,5 ans de recul moyen
  • S. Ferrière, P. Mansat, M. Rongières, M. Mansat, P. Bonnevialle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.