Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adrenocortical incidentaloma with uncertain prognosis associated with an inadequately treated congenital adrenal hyperplasia - 24/02/10

Doi : 10.1016/j.ando.2009.10.001 
N. Chevalier a, , P. Carrier b, M. Piche c, A. Chevallier c, K. Wagner d, V. Tardy e, D. Benchimol f, P. Fénichel a
a Service d’endocrinologie et médecine de la reproduction, CECOS, hôpital de l’Archet-1, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, BP 3079, 06202 Nice cedex 3, France 
b Service de médecine nucléaire, centre TEP, hôpital de l’Archet-1, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, BP 3079, 06202 Nice cedex 3, France 
c Laboratoire d’anatomie et cytologie pathologiques, hôpital de l’Archet-2, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, BP 3079, 06202 Nice cedex 3, France 
d Service de pédiatrie, hôpital de l’Archet-2, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, BP 3079, 06202 Nice cedex 3, France 
e Laboratoire d’endocrinologie moléculaire et maladies rares, centre de biologie et de pathologie Est, 69677 Bron cedex, France 
f Service de chirurgie générale et cancérologie digestive, hôpital de l’Archet-2, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, BP 3079, 06202 Nice cedex 3, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les observations de volumineuses tumeurs surrénaliennes dans les blocs enzymatiques surrénaliens sont rares, et très exceptionnellement malignes, en dehors du déficit en 11β-hydroxylase. Nous rapportons le cas d’un patient porteur d’un bloc en 21-hydroxylase (hétérozygote composite pour deux mutations sévères du gène CYP21A2) en rupture ancienne de traitement dont la réévaluation, à l’âge de 36 ans, a permis de mettre en évidence une masse de quatre centimètres de diamètre au niveau de la surrénale gauche dont les caractéristiques étaient hautement suspectes de malignité (scanner et tomographie à émission de positons [TEP] au 18FDG), ayant imposé une vérification histologique en faveur d’une lésion de pronostic incertain (score de Weiss à 3). Malgré l’absence habituelle de transformation maligne, notre observation rappelle la nécessité de la poursuite d’un traitement freinateur à l’âge adulte avec surveillance scannographique régulière à la recherche de l’apparition d’une tumeur surrénalienne isolée (avec prise en charge chirurgicale au moindre signe suspect de malignité).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Large adrenal tumors are rarely associated with adrenal enzymatic deficiency, except in 11-ß-hydroxylase insufficiency. These tumors are exceptionally malignant. We report here the case of a patient with a congenital 21-hydroxylase deficiency (compound heterozygote for two severe mutations in the CYP21A2 gene) untreated for 20 years. His evaluation at 36 years of age showed a four-centimeter mass in the left adrenal gland, with most characteristics suggestive of malignancy (CT and positron emission tomography [PET] scan). We performed a surgical resection that established the diagnosis of adrenocortical tumor of uncertain prognosis (Weiss's score: 3). Even though malignant tumors are unusual in adrenal deficiency, our observation shows the need for a replacement therapy during adulthood, with a regular CT scan follow up in order to diagnose early isolated adrenal adenoma and remove it in case of malignancy suspicion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hyperplasie congénitale des surrénales, Bloc en 21-hydroxylase, Adénome corticosurrénalien, Tomographie à émission de positons (TEP)

Keywords : Congenital adrenal hyperplasia, 21-hydroxylase insufficiency, Adrenocortical adenoma, Positron emission tomography (PET)


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 1

P. 56-59 - février 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la ration calcique dans la population de Marrakech et de sa région : à propos de mille cas
  • M. Ait Ouazar, M. Amine, G. Harifi, I. Ouilki, R. Younsi, A. Belkhou, I. El Bouchti, S. El Hassani
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge de l’acromégalie évolutive au cours de la grossesse
  • L. Ben Salem Hachmi, I. Kammoun, C. Bouzid, H. Smida, S. Nagi, Z. Turki, C. Ben Slama

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.