Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ampullectomies pour lésions a priori bénignes : indications et résultats - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.anchir.2003.10.025 

S.  Miossec,  R.  Parc,  F.  Paye * *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. - Les lésions ampullaires ou péri-ampullaires sont le plus souvent traitées par duodénopancréatectomie céphalique (DPC). Toutefois la morbidité et les séquelles fonctionnelles éventuelles de cette intervention peuvent paraître injustifiées en cas de lésions bénignes. L'ampullectomie chirurgicale peut constituer dans cette situation une alternative intéressante.

But du travail. - Le but de ce travail était de rapporter les résultats de notre série d'ampullectomies et d'analyser au vu de la littérature, les indications, les résultats et la place de cette intervention.

Matériel et méthodes. - Depuis 1997, huit ampullectomies avec examen histologique extemporané ont été réalisées pour traiter des lésions sans aucun critère de malignité sur les examens pré-opératoires morphologiques et biopsiques.

Résultats. - Aucun décès n'est survenu. En postopératoire sont survenues une fistule biliodigestive traitée médicalement et quatre poussées de pancréatites aiguës bénignes toutes guéries médicalement. L'examen anatomopathologique définitif a montré deux ampullomes dont un dégénéré, une sténose fibreuse bénigne de la papille, une duplication duodénale et une cholédococèle, deux adénomes et une adénomyose ampullaire chez les trois patients porteurs d'une polypose adénomateuse familiale. Au cours du suivi, une récidive de polype duodénal dans le cadre d'une polypose adénomateuse familiale (PAF) et une récidive de sténose papillaire fibreuse ont été traitées par endoscopie. Les autres patients sont restés asymptomatiques.

Conclusion. - Les résultats de l'ampullectomie ici observés confirment ceux des séries de la littérature et autorisent sa réalisation pour traiter des lésions bénignes sous couvert d'un examen histologique extemporané de la pièce de résection.

Mots clés  : Ampullome ; Ampullectomie ; Chirurgie ; Endoscopie.

Abstract

Background. - Surgical resection remains today the standard treatment of ampullary and papilla tumours. Whether pancreaticoduodenectomy (PD) or ampullectomy is indicated for presumed benign lesions remains debated. The feared potential post-operative morbidity of ampullectomies is balanced by the functional sequelae of PD.

Aim of the study. - This work reports our experience of ampullectomies for presumed benign lesion of the ampulla and papilla and analyses the indications and results of ampullectomies, considering both our series and published series of the literature.

Methods. - Since 1997, eight ampullectomies with frozen section have been performed for presumed benign lesions, taking account of morphologic criteria and pre-operative endoscopic biopsies.

Results. - Post-operative mortality was nil. Post-operative morbidity included one bilio-enteric fistula and four acute pancreatitis, all treated conservatively. Final pathological examination showed one benign and one malignant ampullomas, one benign fibrous stenosis of the papilla, one duodenal duplication and one choledococele, two adenomas and one adenomyomatosis of the papilla in patients with familial adenomatous polyposis (FAP). During follow-up, one de novo duodenal adenoma in FAP and one benign stenosis of the papilla were observed and treated endoscopically. All other patients remain asymptomatic.

Conclusion. - Ampullectomy with accurate intra-operative frozen section appears adequate for presumed benign lesion of the papilla and ampulla.

Mots clés  : Ampulloma ; Ampullectomy ; Surgery ; Endoscopy.

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 129 - N° 2

P. 73-78 - mars 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résection extrafasciale du rectum ou excision mésorectale totale ? Étude anatomochirurgicale
  • J. Giuly, R. Nguyen-Cat, G.F. Francois
| Article suivant Article suivant
  • Stimulation électrique pour estimation rapide de la vitalité des tissus des extrémités en cas d'ischémie critique
  • I. Topalov, I. Daskalov

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.