Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ascaridiose biliopancréatique - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.anchir.2003.12.012 

N.D.  Chinh a ,  N.T.  Long a ,  T.T.  Bach a ,  M.  Huguier b * *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude. - Montrer l'attitude adoptée dans le traitement des complications biliopancréatiques de l'ascaridiose dans un hôpital universitaire d'Hanoi.

Matériel et méthodes. - De janvier 1998 à avril 2001, 33 patients (âge moyen de 46 ans) ont été hospitalisés pour une pancréatite aiguë par ascaridiose. Le diagnostic de pancréatite a été fait sur une hyperamylasémie chez 29 malades (88 %), une hypersamylasurie dans tous les cas, et des anomalies morphologiques du pancréas à l'échographie dans 79 % des cas. L'échographie abdominale a montré un ou des ascaris dans 31 cas (94 %). Chez les deux autres malades, le parasite a été trouvé à l'endoscopie.

Résultats. - Une duodénoscopie (27 patients) a permis l'extraction du parasite dans 24 cas. L'extraction endoscopique du parasite a échoué dans trois cas. Neuf patients ont été opérés, trois après échec du traitement endoscopique et six pour une lithiase de la voie biliaire principale associée à l'ascaridiose (n = 5) ou pour une pancréatite nécrosante (n = 1). Sept des opérés ont eu une cholédocotomie suivie de la pose d'un drain de Kehr, deux malades une pancréatectomie caudale pour extraire le parasite, et un malade une exérèse des foyers de nécrose. Il n'y a eu aucune complication sauf une fistule pancréatique chez le malade qui avait une pancréatite aiguë nécrosante, qui s'est tarie en 23 jours. La durée moyenne d'hospitalisation a été de 5,6 jours après traitement endoscopique et de 12,2 jours après traitement chirurgical. Tous les patients ont eu un traitement médical antiparasitaire complémentaire.

Conclusion. - Le traitement endoscopique a été efficace chez 24 des 33 malades. Les indications de la chirurgie ont été les échecs du traitement endoscopique, la migration dans les voies biliaires intrahépatiques du parasite ou pour les migrations pancréatiques, l'absence de dilatation du canal de Wirsung. L'autre indication de la chirurgie a été l'association de l'ascaridiose à un empierrement de la voie biliaire principale.

Mots clés  : Pancréatite aiguë ; Ascaridiose.

Abstract

Aim of the study. - To indicate options in a surgical university team in Vietnam for treatment of ascaris-induced acute pancreatitis.

Patients and methods. - From January 1998 to April 2001, 33 patients (mean age 46 years) were admitted with a diagnosis of acute pancreatitis based on elevated serum amylase in 29 patients (88%), and elevated urinary amylase in all patients and a compatible clinical picture. The pancreatic ultrasonography was abnormal in 79% of cases. Biliary and pancreatic ultrasonography shown ascaris in 31 patients (94%). In other two patients ascaris was detected with duodenal endoscopy.

Results. - In 24 patients, the worms from the duodenum and/or across the ampullary orifice was trapped and withdrawn during duodenoscopy and failed in three patients. Nine patients were operated on, three after failure of endoscopic treatment, five for lithiasis of the common bile duct associated to the ascariasis, and one for necrotic pancreatitis. Seven patients operated on underwent a choledocotomy with a T-tube drainage, two patients underwent a left pancreatectomy to withdraw the ascaris, and one patient a resection of pancreatic necrosis. All patients recovered without complications except the patient with a necrotic pancreatitis who developed a pancreatic fistula for 23 days. Mean discharge times were 5.6 days after endoscopic treatment and 12.2 days after surgery. Effective antihelminthic therapy was administered in all patients.

Conclusion. - Endoscopic treatment was effective in 24 out of 33 patients. Surgery was indicated for failures of endoscopic treatment, association of ascariasis and common bile duct stones, migration of ascaris in intra pancreatic duct, and pancreatic necrosis.

Mots clés  : Acute pancreatitis ; Ascariasis.

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 129 - N° 2

P. 83-86 - mars 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stimulation électrique pour estimation rapide de la vitalité des tissus des extrémités en cas d'ischémie critique
  • I. Topalov, I. Daskalov
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des rectocèles et des élytrocèles par voie abdominale : apport de la laparoscopie
  • J.P. Grandjean, B. Seket, J.P. Galaup, B. Leriche, J.F. Lapray, O. Daville, R. Chircop, P. Dubernard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.