Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Ostéotomies du tarse - 08/03/10

[44-920]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(10)50270-8 
P. Wicart , R. Seringe
Université Paris Descartes, Hôpital Saint-Vincent-de-Paul (AP-HP), 74-82, boulevard Denfert-Rochereau, 75674 Paris cedex 14, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 16
Iconographies 37
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La sévérité et le caractère structural, osseux et articulaire des différentes déformations du pied justifient leur correction par ostéotomie. Il peut s'agir de pieds creux qu'ils soient directs ou varus, de pieds-plats valgus ou de séquelles de pied-bot idiopathique ou paralytique. Les ostéotomies sont parfois associées à des libérations des parties molles et consistent soit à exciser un coin osseux, en réalisant une ostéotomie de fermeture, soit à exercer une distraction au niveau de l'ostéotomie avec interposition de greffons, ce qui correspond à une ostéotomie d'ouverture. Ces interventions portent essentiellement sur le calcanéus, le naviculaire et les os cunéiformes. Leurs indications et réalisations font appel à une analyse rigoureuse préalable de la déformation du pied, de ses différentes composantes et de son éventuelle réductibilité. Ces interventions permettent de corriger des déformations importantes du pied sans générer de limitation des mobilités articulaires et constituent souvent une alternative à une double arthrodèse en fin de croissance, qui ne doit pas être considérée comme une solution satisfaisante puisque des travaux à long terme révèlent une dégradation arthrosique de la cheville d'autant plus importante et rapide qu'il existe des troubles neurologiques en particulier de la sensibilité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Structuralisation osseuse des déformations, Pied-plat valgus, Pied creux, Pied-bot varus équin congénital, Maladie de Haglund


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Pathologies et chirurgies du tendon calcanéen. Rupture fraîche, ruptures chroniques et tendinopathies
  • J. Wegrzyn, J.-L. Besse
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie du pied bot varus équin congénital
  • P. Wicart, R. Seringe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.