Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La prise en charge médicale de l'ostéoporose après fractures périphériques chez la femme de plus de 50 ans - 01/01/03

Doi : 10.1016/S1169-8330(03)00143-1 

Daniel  Briançon * ,  Jean-Baptiste  de Gaudemar,  Romain  Forestier*Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - Savoir comment se faisait la prise en charge médicale de l'ostéoporose révélée par une fracture périphérique chez la femme de plus de 50 ans.

Patients et méthode. - Enquête prospective avec 6 chirurgiens orthopédistes chargés de recueillir, chez les patientes qui se présentaient avec leur première fracture périphérique non traumatique, leurs coordonnées ainsi que celles de leur médecin traitant. Puis enquête auprès des médecins traitants pour connaître la prise en charge réalisée.

Résultats. - Sur 132 patientes recrutées (140 fractures), âge moyen 73,8 ans, 106 ont pu être suivies. Vingt-neuf pour cent avaient une fracture du poignet, 28 % de hanche, 19 % de cheville et le reste des fractures du bassin, d'humérus ou de jambe.

Cinquante sur cent six (47 %) ont été considérées comme ostéoporotiques par leur médecin traitant et 38/106 (35 %) ont bénéficié d'un traitement adapté.

Conclusion. - Seulement 35 % des patients ayant une fracture ostéoporotique périphérique ont eu une prise en charge médicale alors qu'elles sont à risque majeur de récidive et que nous disposons de traitements efficaces.

Mots clés  : Fractures ostéoporotiques ; Traitement de l'ostéoporose.

Abstract

Objective. - To evaluate practices regarding the management of osteoporosis revealed by low-impact peripheral fractures in women older than 50 years of age.

Methods. - Six orthopedic surgeons prospectively recruited patients presenting with their first low-impact peripheral fracture. Three months after the fracture, each patient's usual primary-care physician provided information on management.

Results. - The 132 patients (140 fractures) included in the study had a mean age of 73.8 years. Fracture sites in decreasing order of frequency were the wrist (29%), the hip (28%), the ankle (19%), the pelvis, the humerus, and the leg. Data on management by the primary-care physician were available for 106 patients. Fifty patients (50/106, 47%) were given a diagnosis of osteoporosis by their primary-care physician and 38 (38/106, 35%) received medications for osteoporosis.

Conclusion. - In two-thirds of patients, a valuable opportunity for using the effective treatments available for osteoporosis was lost. Given the high risk of further fractures in this population, our finding is of great concern.

Mots clés  : Osteoporotic fractures ; Management of osteoporosis.

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 3

P. 216-219 - mars 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la reproductibilité et de la validité de construit d'une forme modifiée de l'indice Womac dans l'arthrose du genou
  • Marc Faucher, Serge Poiraudeau, Marie Martine Lefevre-Colau, François Rannou, Jacques Fermanian, Michel Revel
| Article suivant Article suivant
  • Fractures sous-chondrales de la tête fémorale : à propos de 7 cas
  • Isabelle Legroux Gerot, Xavier Demondion, Anne Bera-Louville, Bernard Delcambre, Bernard Cortet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.