Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Douleurs osseuses épiphysaires et tacrolimus après transplantation rénale : à propos de 2 cas - 01/01/03

Doi : 10.1016/S1169-8330(03)00263-1 

Michel  Franco * a ,  Aude  Blaimont a ,  Laetitia  Albano a ,  Jean-Christophe  Bendini b ,  Elisabeth  Cassuto a ,  Philippe  Jaeger a *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous rapportons 2 cas de greffés rénaux sous tacrolimus ayant présenté un syndrome douloureux des genoux au premier et troisième mois de greffe. Le tacrolimus est un immunosuppresseur agissant, comme la cyclosporine, par inhibition de l'activité phosphatasique de la calcineurine. Ce syndrome semble similaire à celui décrit en 1989 avec la cyclosporine. La scintigraphie osseuse montre des hyperfixations des épiphyses douloureuses, et l'imagerie par résonance magnétique des modifications du signal en faveur d'un oedème médullaire. Si les taux résiduels de tacrolimus ne sont pas trop élevés, la diminution de posologie ne semble pas toujours nécessaire. L'évolution est favorable en quelques mois. La surveillance radiologique doit éliminer une ostéonécrose. Les hypothèses pathogéniques sont évoquées. L'utilisation du tacrolimus étant encore récente, il est utile que les observations similaires soient rapportées.

Mots clés  : Tacrolimus ; Greffe rénale ; Arthralgie.

Abstract

We report 2 renal transplant patients who experienced onset of severe bilateral knee pain 1 and 3 months after transplantation, respectively, while on tacrolimus therapy. Tacrolimus, like cyclosporine A, is an immunosuppressive agent that inactivates the enzyme calcineurin phosphatase. A bone pain syndrome was reported in 1989 in organ transplant recipients treated with cyclosporine A. Our cases suggest that tacrolimus may induce the same syndrome. Technetium 99 m bone scanning shows increased uptake in the affected areas, and magnetic resonance imaging changes are consistent with bone marrow edema. The tacrolimus dosage need not be reduced unless trough levels are too high. The symptoms resolve completely within a few months. Imaging studies should be done to rule out avascular necrosis. The pathophysiology of this syndrome is discussed. Because tacrolimus was introduced recently, similar cases should be published.

Mots clés  : Tacrolimus ; Renal transplant ; Arthralgia.

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 3

P. 251-254 - mars 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fracture sous-trochantérienne traitée par clou centromédullaire chez un patient atteint d'une pycnodysostose
  • Zile Singh Kundu, Kirti Mohan Marya, Ashish Devgan, Vikas Yadav, Seema Rohilla
| Article suivant Article suivant
  • Ostéochondrite disséquante de l'acetabulum. À propos d'un cas
  • Omer S. Yildirim, Ali Okur, Zekai Erman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.