Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact of heart failure management unit on heart failure-related readmission rate and mortality - 12/03/10

Doi : 10.1016/j.acvd.2009.12.006 
Stéphane Zuily a, Patrick Jourdain b, , Daniel Decup c, Nelly Agrinier d, e, Jean Loiret c, Serge Groshens c, François Funck b, Michel Bellorini b, Yves Juillière d, e, François Alla d
a Department of Cardiology, Nancy University Hospital, Vandoeuvre-lès-Nancy, France 
b Heart Failure Department, Pontoise Hospital, centre hospitalier René Dubos, 6, avenue de l’Île-de-France, 95301 Pontoise, France 
c Department of Medicoeconomic Analysis, Pontoise Hospital, centre hospitalier René Dubos, Pontoise, France 
d Department of Clinical Epidemiology and Evaluation, Nancy University Hospital, Nancy, France 
e Nancy-Université, Paul Verlaine Metz University, Paris Descartes University, EA 4360 Apemac, Nancy, France 

Corresponding author. Fax: +33 1 30 75 44 28.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Heart failure is the leading cause of hospital admissions and an economic burden. In accordance with European guidelines, a dedicated heart failure unit was created in René Dubos Hospital (Pontoise, France) in 2002.

Aim

To evaluate the impact of an in-hospital heart failure management unit on heart failure prognosis.

Methods

We conducted a descriptive study of all-cause in-hospital mortality and heart failure related readmission rates in the year after the first admission for heart failure, from January 1997 to December 2007. The Chi2 test, a trend test and linear regression were performed.

Results

There were no significant differences in patient characteristics (age, sex, diabetes mellitus, left ventricular ejection fraction<45%) other than renal insufficiency, in patients admitted for heart failure from 1997 to 2007. After the creation of the heart failure unit, we observed a significant decrease in heart failure related readmission rate from 21.7% in 2002 to 15.6% in 2007 (p<0.0001), whereas there was no difference in this rate before the creation of the unit (34.3% in 1997 and in 2001; p=0.90). All-cause in-hospital mortality rate decreased from 9.3% in 1997 to 5.1% in 2007 (p<0.0001) and showed a tendency to decrease after the creation of the heart failure unit (p=0.06).

Conclusion

Heart failure related readmission rates in new patients in the year after the first admission for heart failure reduced dramatically after the creation of the heart failure unit. All-cause in-hospital mortality in heart failure patients decreased over the 10-year study period.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’insuffisance cardiaque (IC) est une des causes majeures d’hospitalisation et représente un fardeau économique important. En accord avec les recommandations européennes, une unité thérapeutique d’insuffisance cardiaque (UTIC) a été créée en 2002 à l’hôpital René Dubos (Pontoise, France).

Objectif

Évaluer l’impact de la création d’une UTIC sur le pronostic des patients hospitalisés pour IC.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude descriptive du taux de mortalité intrahospitalière toutes causes confondues chez les patients hospitalisés pour IC ainsi que du taux de réhospitalisation pour IC dans l’année suivant la première hospitalisation pour IC, de janvier 1997 à décembre 2007. Le test du Chi2, le test de tendance et une régression linéaire ont été utilisés.

Résultats

Entre 1997 et 2007, les caractéristiques des patients hospitalisés pour IC n’étaient pas significativement différentes (âge, sexe, diabète, FEVG<45 %), exception faite de l’insuffisance rénale. Après la création de l’UTIC en 2002, nous avons observé une diminution significative du taux de réhospitalisations pour IC de 21,7 % en 2002 à 15,6 % en 2007 (p<0,0001) alors que ce taux ne différait pas avant la création de l’UTIC (34,3 % en 1997 et 2001; p=0,90). Le taux de mortalité intrahospitalière toutes causes confondues a diminué en passant de 9,3 % en 1997 à 5,1 % en 2007 (p<0,0001) avec une tendance à la diminution suite à la création de l’UTIC (p=0,06).

Conclusion

Le taux de réhospitalisations pour IC dans l’année suivant la première hospitalisation pour IC a diminué significativement après la création de l’UTIC. La mortalité intrahospitalière toutes causes confondues chez les patients insuffisants cardiaques a diminué significativement durant ces dix dernières années.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Heart failure, Left ventricular dysfunction, Disease management, Hospital outpatient clinics, Prognosis

Mots clés : Insuffisance cardiaque, Insuffisance ventriculaire gauche, Education thérapeutique, Hospitalisation de jour, Pronostic


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 2

P. 90-96 - février 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prevalence of cardiovascular risk factors in men with stable coronary heart disease in France and Spain
  • Maria Grau, Vanina Bongard, Montserrat Fito, Jean-Bernard Ruidavets, Joan Sala, Dorota Taraszkiewicz, Rafael Masia, Michel Galinier, Isaac Subirana, Didier Carrié, Joan Vila, Jaume Marrugat, Jean Ferrières
| Article suivant Article suivant
  • After acute coronary syndrome, diabetic patients with peripheral vascular disease remain at high risk of cardiovascular events despite secondary prevention measures
  • Marianne Lafitte, Laurent Barandon, Yann Pucheu, Xavier Pillois, Henri Gin, Jacques Bonnet, Thierry Couffinhal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.