Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Prise en charge et traitements par chimiothérapie et radiothérapie des carcinomes bronchopulmonaires à petites cellules - 16/03/10

[6-002-L-10]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(10)39828-8 
C. Le Péchoux a, , D. Planchard b, c, A. Paumier a, B. Besse b
a Département de radiothérapie, Institut Gustave Roussy, 39, rue Camille-Desmoulins, 94805 Villejuif cedex, France 
b Département de médecine, Institut Gustave Roussy, 39, rue Camille-Desmoulins, 94805 Villejuif cedex, France 
c Laboratoire de recherche translationnelle, Unité Inserm U981, Institut Gustave Roussy, 39, rue Camille-Desmoulins, 94805 Villejuif cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 17
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les cancers bronchiques à petites cellules (CBPC) représentent moins de 20 % de l'ensemble des cancers bronchiques. En raison du risque de dissémination élevé et précoce, seul un tiers est diagnostiqué à un stade localisé. Si le traitement des formes métastatiques repose essentiellement sur une polychimiothérapie à base de sels de platine et d'étoposide, le traitement des formes localisées repose sur une association radiochimiothérapie, avec sels de platine, et étoposide et irradiation thoracique de plus en plus souvent conformationnelle. Le pourcentage élevé de rechutes cérébrales a conduit à proposer une irradiation prophylactique cérébrale (IPC) chez les bons répondeurs aussi précocement que possible dans les formes localisées et en fin de traitement pour les formes métastatiques d'emblée. Ainsi, dans les formes localisées, les taux de survie peuvent atteindre 25 % à 5 ans. Malheureusement, les rechutes sont fréquentes, même chez les bons répondeurs, et surviennent surtout dans les deux premières années. Les progrès sont surtout liés à une meilleure intégration de la radiothérapie thoracique et cérébrale avec la polychimiothérapie, dans les formes localisées. Il est important de poursuivre la recherche thérapeutique afin d'optimiser les modalités de polychimiothérapie, d'explorer la place éventuelle des thérapeutiques ciblées. Enfin, l'optimisation de la radiothérapie (dose, fractionnement optimal), la meilleure façon de l'associer à la chimiothérapie ainsi que l'éventuelle place de thérapeutiques ciblées sont le défi dans les formes localisées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Carcinome bronchique à petites cellules, Chimiothérapie, Radiothérapie thoracique, Irradiation prophylactique cérébrale, Traitement combiné, Nouvelles thérapies


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tumeurs pulmonaires rares
  • N. Girard, É. Brambilla, J.-F. Cordier
| Article suivant Article suivant
  • Chimiothérapie des cancers bronchiques non à petites cellules
  • M. Pérol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.