Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épendymomes intracrâniens primitifs. Expérience de l'institut Salah-Azaïz - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.canrad.2003.11.004 

C.N.  Ben Ammar a * ,  L.  Kochbati a ,  H.  Frikha a ,  W.  Gargouri a ,  F.  Benna a ,  M.  Besbes a ,  M.  Ben Abdallah b ,  R.  Ben Attia a ,  M.  Maalej a *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif de l'étude. - Analyser les aspects évolutifs et les facteurs pronostiques de la survie et du contrôle local dans une population de 31 malades atteints d'épendymome intracrânien primitif traité dans le service de radiothérapie de l'institut Salah-Azaîz de Tunis. Une attitude thérapeutique en fonction des facteurs pronostiques et des données de la littérature est proposée.

Patients et méthodes. - De janvier 1972 à décembre 1997, 31 patients d'âge moyen de 17 ans [1-53] ont été suivis pour un épendymome intracrânien. La tumeur était de siège sus-tentoriel dans sept cas et sous-tentoriel dans 24. La chirurgie a été complète dans 14 cas, incomplète dans 13 et d'extension non précisée dans quatre. Tous les patients ont eu une radiothérapie postopératoire, de l'axe cérébrospinal dans 26 cas, de l'encéphale en totalité avec complément dans le lit tumoral dans quatre cas et de nature palliative dans un.

Résultats. - Le taux de survie globale à cinq ans était de 63 %. Quatre tumeurs de localisation sous-tentorielle et une tumeur de localisation sus-tentorielle ont récidivé. Six disséminations métastatiques, toutes d'un épendymome de la fosse postérieure, ont été observées, cérébrales diffuses dans trois cas, intraventriculaire dans un et spinales dans deux. L'âge, l'état général postopératoire, le siège tumoral, le grade histologique et le type de la chirurgie ne sont pas avérés des facteurs pronostiques significatifs de survie. Seule l'étendue du volume irradié a eu un impact sur la survie globale, avec un taux de 86 % pour les malades traités dans un volume cérébrospinal (n = 26) contre 37,5 % pour les malades traités par irradiation localisée (n = 5).

Conclusion. - Les épendymomes de la fosse postérieure semblent être de pronostic plus péjoratif que ceux de siège sus-tentoriel. L'indication de l'irradiation prophylactique de l'axe cérébrospinal est discutée en fonction des facteurs pronostiques.

Mots clés  : Épendymome ; Radiothérapie ; Facteurs pronostiques.

Abstract

Purpose. - To assess the outcome and prognostic factors of patients with primitive intracranial ependymomas treated at the department of radiotherapy of Salah-Azaîz Institute.

Methods and material. - Between 1972 and 1997, 31 patients aged one to 53 years received postoperative radiotherapy. There were 16 males and 15 females. Location of tumor was infratentorial in 24 cases and supratentoriel in seven cases. Surgical treatment consisted of complete resection in 14, incomplete resection in 13 and unknown type in four patients. All patients were treated with radiotherapy to the craniospinal axis in 26 cases, whole brain in five cases.

Results. - Five years survival rate was 63%. For infratentorial tumors, two patients failed locally, two patients failed locally and at distance and four patients failed only at distance, while one patient with supratentorial tumor relapsed locally. Age, performances status, tumor site, gender and extent of surgery had no impact on survival. The treatment field extent was the only variable predictive of outcome. Patients treated with craniospinal irradiation had a survival rate of 86% compared with 37,5% for patients treated with whole brain irradiation.

Conclusion. - Infratentorial ependymomas seem to have a worse prognosis than supratentorial ones. Irradiation field extent should be correlated to prognostic factors.

Mots clés  : Ependymoma ; Radiotherapy ; Prognostic factors.

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 2

P. 75-80 - avril 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Plasmocytome solitaire osseux : aspects thérapeutiques et évolutifs
  • L. Kochbati, N. Kédidi Ben Romdhane, K. Mrad, C. Nasr, D.E. Ben Salah, K. Ben Romdhane, M. Maalej
| Article suivant Article suivant
  • Radio-induced malignancies of the scalp about 98 patients with 150 lesions and literature review
  • Mongi Maalej, Hatem Frikha, Lotfi Kochbati, Noureddine Bouaouina, Dalila Sellami, Farouk Benna, Walid Gargouri, Sarra Dhraief, Chiraz Nasr, Jamel Daoud, Mohamed Hajji, Bacima Fazaa, Rafika Souissi, Insaf Mokhtar, Mohamed Ridha Kamoun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.