Médecine

Paramédical

Autres domaines


Enclouage centromédullaire des fractures de l’extrémité proximale de l’humérus par clou T2. Étude rétrospective de 38 cas - 14/04/10

Doi : 10.1016/j.main.2009.11.005 
G. Gaumet , O. Boniface, G. Wavreille, M. Leroy, T. Vervoort, C. Chantelot
Service de chirurgie traumatologique, CHRU de Lille, rue E.-Laine, 59037 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’enclouage centromédullaire de l’humérus s’est imposé comme un des traitements de référence des fractures céphalotubérositaires à deux, trois ou quatre fragments. Nous avons pu revoir 38 patients âgés en moyenne de 64,2 ans, avec un recul moyen de 18 mois. Les scores fonctionnels utilisés étaient le score de Constant et Murley ainsi que l’auto-questionnaire de qualité de vie DASH. Des critères radiologiques ont été analysés, à savoir l’angle céphalique noté ⍺F et la présence d’une éventuelle ostéolyse trochitérienne. Les patients ont été regroupés en fonction du type de fracture, selon la classification de Neer, avec neuf cas dans le groupe Neer 2, 19 dans le groupe Neer 3 et dix dans le groupe Neer 4. Le score de Constant brut était en moyenne de 53,4 points, pondéré à 71,6 %. Les mobilités articulaires retrouvaient une élévation antérieure moyenne à 108°, une abduction à 100° et une rotation externe à 27°. Ces scores étaient d’autant plus mauvais que la fracture était comminutive. Il n’a pas été retrouvé de corrélation radioclinique entre la valeur de l’angle ⍺F et l’évolution clinique, mais la présence d’ostéolyse du trochiter était significativement liée à de mauvais résultats fonctionnels tardifs. Cinq cas d’ostéonécrose ont été dénombrés, répartis en 10,5 % dans le stade Neer 3 et 30 % dans le stade Neer 4. Le score de Constant brut moyen chez ces patients était de 38,5 points et pondéré à 57,7 %. L’enclouage centromédullaire permet ainsi d’ostéosynthéser les fractures comminutives à trois ou quatre fragments mais le contrôle de la fixation et la solidité du montage n’est pas toujours de rigueur. Chez les sujets jeunes où la consolidation des tubérosités est essentielle, les plaques vissées semblent en être une alternative favorable. Par ailleurs, la prothèse totale inversée semble avoir de plus en plus d’arguments, pour s’imposer comme le traitement de choix vis-à-vis des fractures à quatre fragments chez les personnes âgées de plus de 75 ans.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The intramedullary nailing of humerus has emerged as one of the treatments of reference for proximal fractures. We have reviewed 38 patients aged 64.2 on average with a mean follow of 18 months. The functional scores used were the Constant and Murley’s score as well as the DASH self-administered quality of life questionnaire. Radiological criteria have been analyzed, namely the cephalic angle noted ⍺F and the presence of any osteolysis of the major tuberosity. Patients were grouped by type of fracture, according to Neer’s classification, with nine cases in Neer 2 group, 19 in Neer 3 group, and ten in Neer 4 group. The unrefined Constant score was 53.4 points on average, balanced to 71.6%. The joint mobilities were an average forward elevation of 108°, an average abduction of 100° and an external rotation of 27°. These scores were even worse than the fracture was comminuted. It was not found a radioclinical correlation between value of the angle ⍺F and clinical outcome, but the presence of osteolysis of the major tuberosity was significantly associated with poor late functional results. Five cases of osteonecrosis have been counted, divided with 10.5% in the Neer stage 3, and 30% in the Neer stage 4. The average unrefined Constant score from these patients was 38.5 points on average, balanced to 57.7%. Intramedullary nailing allows fixation of comminuted fractures with three or four fragments, but control of fixing and strength of assembly were not always practiced. In young patients, where tuberosities consolidation is essential, screwed plates seem to be a favorable alternative. Moreover, total reverse prosthesis seems to have more and more arguments to impose itself like the preferred treatment towards fractures in four fragments in people aged over 75 years.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fracture, Humérus, Ostéosynthèse, Enclouage, Prothèse inversée

Keywords : Fracture, Humerus, Osteosynthesis, Nailing, Reverse prosthesis


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 2

P. 58-66 - avril 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Test de lecture du numéro 1/2010
| Article suivant Article suivant
  • L’ostéotomie du capitatum dans la maladie de Kienböck. Résultats cliniques et radiologiques à cinq ans de recul moyen. À propos de 12 cas
  • F. Rabarin, Y. Saint Cast, B. Cesari, G. Raimbeau, P.-A. Fouque

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.