Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Descriptive analyses of Turner syndrome: 49 cases in Tunisia - 21/04/10

Doi : 10.1016/j.ando.2009.12.013 
M. Elleuch a, , M. Mnif Feki a, M. Kammoun a, N. Charfi a, N. Rekik a, A. Bouraoui b, T. Kammoun b, N. Belguith c, H. Kammoun c, M.T. Sfar d, M. Hachicha b, M. Abid a
a Endocrinology department, Hedi Chaker hospital, 3029 Sfax, Tunisia 
b Pediatric department, Hedi Chaker hospital, 3029 Sfax, Tunisia 
c Genetic department, Medecine university, 3029 Sfax, Tunisia 
d Pediatric department, Fatouma Bourguiba Hospital, Monastir, Tunisia 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le syndrome de Turner est lié à l’absence ou à l’anomalie de l’un des deux chromosomes X entraînant une haplo-insuffisance des gènes impliqués dans le développement et la maintenance du capital ovarien chez un sujet de phénotype féminin. Nous rapportons les résultats d’une étude rétrospective sur 21ans, réalisée chez 49 patientes porteuses d’un syndrome de Turner. L’âge moyen de nos patientes était de 14 ans (un jour–42 ans). Vingt-quatre pour cent d’entre elles étaient diagnostiquées à l’âge adulte (supérieur ou égal à 20 ans). Le syndrome de Turner était diagnostiqué plus tardivement en cas de mosaïque (p=0,001). Le but de cette étude est d’établir les caractéristiques cliniques, hormonales, cytogénétiques et évolutives d’une population de turnériennes tunisiennes et de rechercher des corrélations génotype–phénotype. Le retard statural était présent dans 85 % des cas ; il était plus fréquent chez les jeunes et dans les monosomies. Le syndrome dysmorphique était objectivé dans 85 % des cas ; il était significativement plus fréquent en cas de monosomie (p=0,003). Le retard pubertaire était présent dans 62,4 % des cas ; il était quasi-constant en cas de monosomie (p=0,05). L’atteinte ovarienne était plus sévère en cas de monosomie (p=0,04). Nos résultats font état de la fréquence élevée des pathologies auto-immunes (18 cas sur 46) notamment de dysthyroidies (huit cas). L’atteinte hépatobiliaire était plus fréquente dans les cas de mosaïque par rapport aux monosomes. La taille moyenne finale était plus élevée en cas de mosaïque : 150,5cm versus 141cm chez les monosomes et 138,8cm dans les mosaïques avec anomalies de structures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Turner syndrome is linked to the absence or abnormality of one of the X chromosome leading to haplo-insufficiency of genes involved in the development and maintenance of the ovarian stock in women. We report the results of a 21-year retrospective study, conducted in 49 patients with Turner syndrome. The purpose of this study was to establish the clinical, hormonal, cytogenetic and evolutive pattern of a Tunisian population with Turner syndrome and to search for correlations between genotype and phenotype. The average age of our patients at diagnosis was 14years (1day–42years). Twenty-four percent of them were diagnosed in adulthood (greater or equal to 20years). Turner syndrome was diagnosed later in the case of mosaicism (P=0.001). Short stature was present in 85% of cases; it was more frequent among the youngest and monosomics. The dysmorphic syndrome was observed in 85% of cases; it was significantly more frequent in monosomics (P=0.003). Delayed puberty was present in 62.4% of cases, it was almost constant in monosomics (P=0.05). The loss of ovarian function was more severe in case of monosomia compared to other forms (P=0.04). Our results report a high frequency of autoimmune diseases (18/46 cases) including dysthyroidism (eight cases). Hepato biliary affections were more frequent in mosaicism compared to monosomy. The average final height was greater even in mosaicism estimated at 150.5cm compared to 141cm in monosomics and 138.8cm in mosaics with abnormal structures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome de Turner, Retard statural, Syndrome dysmorphique, Retard pubertaire

Keywords : Turner syndrome, Short stature, Dysmorphic syndrome, Delayed puberty


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 2

P. 111-116 - mars 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The pituitary stalk interruption syndrome: Endocrine features and benefits of growth hormone therapy
  • S. El Chehadeh, C. Bensignor, J.-V. de Monléon, N. Méjean, F. Huet
| Article suivant Article suivant
  • Choix de sexe dans les dysgénésies gonadiques partielles XY (cas clinique)
  • N. Iraqi, A. Gaouzi, M.A. Bouhafs

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.