Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La chimiothérapie intrapéritonéale dans les cancers avancés de l’ovaire - 03/05/10

Doi : 10.1016/j.jgyn.2009.12.007 
J.-M. Classe a, , M. Muller b, J.-S. Frenel c, D. Berton Rigaud c, G. Ferron d, I. Jaffré a, L. Gladieff e
a Département de chirurgie oncologique, centre René-Gauducheau, boulevard J.-Monod, 44805 Nantes-Saint-Herblain, France 
b Département de chirurgie oncologique, centre hospitalo universitaire, 44 Nantes, France 
c Département d’oncologie médicale, centre René-Gauducheau, 44805 Nantes-Saint-Herblain, France 
d Département de chirurgie oncologique, institut Claudius-Regaud, Toulouse, France 
e Département d’oncologie médicale, institut Claudius-Regaud, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le traitement standard du cancer avancé de l’ovaire comporte une chirurgie complète et une polychimiothérapie intraveineuse à base de platine et de taxane. Malgré une recherche clinique active, l’issue reste très souvent fatale sous la forme d’une carcinose péritonéale, justifiant le développement de projets de recherche dans le domaine de l’administration intrapéritonéale de la chimiothérapie. Notre objectif était de faire le point sur la chimiothérapie intrapéritonéale. La chimiothérapie intrapéritonéale (CIP) : étudiée depuis les années 1980, donne des résultats supérieurs au traitement standard, en termes de survie globale et sans récidive, confirmés par trois essais randomisés. Malgré ces bons résultats, la CIP ne parvient pas à s’imposer en tant que nouveau standard, du fait des difficultés de mise en place et des complications fréquentes, notamment liées au cathéter intrapéritonéal. La chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (CHIP) représente une alternative à la CIP. Ce traitement comporte à la fois une chirurgie complète, que l’on sait être un facteur pronostic majeur, une CIP dont l’effet est augmenté par une synergie avec l’hyperthermie. Des études de phase II ont montré sa faisabilité dans le contexte du cancer avancé de l’ovaire. La question de son efficacité doit faire l’objet d’essais randomisés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The standard treatment for advanced ovarian cancer consist in complete surgical debulking and intravenous platin and taxane based chemotherapy. Despite research efforts, a lot of patients still die from peritoneal carcinomatosis. The aim of our work was to present the state of art about intraperitoneal chemotherapy. Intraperitoneal chemotherapy (IPC): three multi-institutional randomised trials showed that platin based IPC gave better results in term of overall and disease free survival when compared to standard intravenous treatment. Even so, IPC is not yet becoming a new international standard of treatment because a high rate of morbidity. Hyperthermic Intraperitoneal chemotherapy (HIPEC) represents an innovative alternative to IPC. HIPEC is based on a complete surgical debulking without any visible mass and an intraperitoneal chemotherapy with synergy of hyperthermia. Phase II trails have shown its feasibility. Randomised trials are needed to assess its efficiency in improving survival.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer avancé de l’ovaire, Chimiothérapie intrapéritonéale, Chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale

Keywords : Advanced ovarian cancer, Intraperitoneal chemotherapy, Hyperthermic intraperitoneal chemotherapy


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 3

P. 183-190 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Syndromes et pseudosyndromes de Demons et Meigs aujourd’hui
  • G.-H. Brun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.