Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Functions of perturbed normal operators - 04/05/10

Doi : 10.1016/j.crma.2010.04.015 
Aleksei Aleksandrov a, Vladimir Peller b , Denis Potapov c, Fedor Sukochev c
a St-Petersburg Branch, Steklov Institute of Mathematics, Fontanka 27, 191023 St-Petersburg, Russia 
b Department of Mathematics, Michigan State University, East Lansing, MI 48824, USA 
c School of Mathematics & Statistics, University of NSW, Kensington NSW 2052, Australia 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

In Peller (1985, 1990) [10, 11], Aleksandrov and Peller (2009, 2010, 2010) [1, 2, 3] sharp estimates for   were obtained for self-adjoint operators A and B and for various classes of functions f on the real line  . In this Note we extend those results to the case of functions of normal operators. We show that if f belongs to the Hölder class  ,  , of functions of two variables, and   and   are normal operators, then  . We obtain a more general result for functions in the space   for an arbitrary modulus of continuity ω. We prove that if f belongs to the Besov class  , then it is operator Lipschitz, i.e.,  . We also study properties of   in the case when   and   belongs to the Schatten–von Neumann class  .

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

On a obtenu dans Peller (1985, 1990) [10, 11], Aleksandrov et Peller (2009, 2010, 2010) [1, 2, 3] des estimations précises de  , où A et B sont des opérateurs autoadjoints et f est une fonction sur la droite réelle  . Dans cette note nous obtenons des généralisations de ces résultats pour les opérateurs normaux et pour les fonctions f de deux variables. Nous démontrons que si f appartient à l’espace de Hölder  ,  , alors   pour tous opérateurs normaux   et  . Nous obtenons aussi un résultat plus général pour les fonctions de la classe  . Nous montrons que si f appartient à l’espace de Besov  , alors f est une fonction lipschitzienne opératorielle, c’est-à-dire   pour tous opérateurs normaux   et  . Nous étudions aussi les propriétés de   quand   et   et   sont des opérateurs normaux tells que   appartient à l’espace   de Schatten–von Neumann.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2010  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 348 - N° 9-10

P. 553-558 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nouveaux résultats pour les équations de la neutronique (II)
  • Mohamed Boulanouar
| Article suivant Article suivant
  • Asymptotic velocity for fibered Hamiltonians
  • Mondher Damak, Andrei Iftimovici

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.