Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A posteriori error bounds for the empirical interpolation method - 04/05/10

Doi : 10.1016/j.crma.2010.03.004 
Jens L. Eftang a , Martin A. Grepl b , Anthony T. Patera c
a Norwegian University of Science and Technology, Department of Mathematical Sciences, NO-7491 Trondheim, Norway 
b RWTH Aachen University, Numerical Mathematics, Templergraben 55, 52056 Aachen, Germany 
c Massachusetts Institute of Technology, Department of Mechanical Engineering, Room 3-264, 77 Massachusetts Avenue, Cambridge, MA 02139-4307, USA 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

We present rigorous a posteriori error bounds for the Empirical Interpolation Method (EIM). The essential ingredients are (i) analytical upper bounds for the parametric derivatives of the function to be approximated, (ii) the EIM “Lebesgue constant,” and (iii) information concerning the EIM approximation error at a finite set of points in parameter space. The bound is computed “off-line” and is valid over the entire parameter domain; it is thus readily employed in (say) the “on-line” reduced basis context. We present numerical results that confirm the validity of our approach.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

On introduit des bornes d’erreur a posteriori rigoureuses pour la méthode d’interpolation empirique, EIM en abrégé (pour Empirical Interpolation Method). Les ingrédients essentiels sont (i) des bornes analytiques des dérivées par rapport au paramètre de la fonction à interpoler, (ii) une « constante de Lebesgue » de EIM, et (iii) de l’information sur l’erreur d’approximation commise par EIM en un nombre fini de points dans l’espace des paramètres. La borne, une fois pré-calculée « hors-ligne », est valable sur tout l’espace des paramètres ; elle peut donc être utilisée directement telle quelle dans les applications (étape « en ligne » des calculs dans le contexte de la méthode des bases réduites). On montre des résultats numériques qui confirment la validité de notre approche.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2010  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 348 - N° 9-10

P. 575-579 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • On the integral representation of g-expectations
  • Mingshang Hu
| Article suivant Article suivant
  • A new class of fractional step techniques for the incompressible Navier–Stokes equations using direction splitting
  • Jean-Luc Guermond, Peter D. Minev

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.