Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Préservation de la fertilité avant la puberté : de la souris à l’homme - 07/05/10

Doi : 10.1016/j.ando.2010.02.012 
F. Sauvat a, b, S. Sarnacki c, N. Binart a, , b
a Inserm, U845, 156, rue de Vaugirard, 75015 Paris, France 
b Faculté de médecine, université Paris Descartes, 75015 Paris, France 
c Département de chirurgie pédiatrique, hôpital Necker–Enfants-Malades, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Malignant tumors account for 1% of childhood cancers. The incidence is to the order of 122 cases per million children. The five-year survival after cancer before the age of 16years has improved from 50 to 80% in 40years. Assessment of potential for preservation of fertility should thus be a systematic element of care for children treated for a malignant tumor (high-dose chemotherapy with alkylizing agents, radiation therapy including the gonads) or those receiving hematopoietic stem cell grafts for malignant or benign disease (sickle-cell anemia, immune deficit). Among the techniques proposed, cryopreservation of ovarian tissue appears to be the most promising, or perhaps the only one available before puberty with encouraging result. Nevertheless the uncertainties, or even risks, related to these treatments, should not be neglected.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les tumeurs malignes de l’enfant représentent 1 % de tous les cancers. L’incidence de ces tumeurs est de l’ordre de 122 cas par million d’enfants. Le taux de survie cinq ans après un cancer avant l’âge de 16 ans est passé de 50 à 80 % en 40 ans. L’évaluation des candidats potentiels pour une préservation de la fertilité doit maintenant être systématiquement prise en compte chez des enfants traités pour une tumeur (chimiothérapie haute dose notamment à base d’alkylants, radiothérapie englobant les gonades) ou ceux recevant une greffe de cellules souches hématopoïétiques pour une pathologie maligne ou bénigne (drépanocytose, déficit immunitaire…). Parmi toutes les possibilités, la congélation de tissu ovarien semble la meilleure technique, voire la seule avant la puberté avec des résultats encourageants. Il ne faut toutefois pas méconnaître les incertitudes, voire les risques liés à ces traitements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Pediatric cancer, Oncofertility, Ovarian cryopreservation

Mots clés : Cancer de l’enfant, Oncofertilité, Cryopréservation ovarienne


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 3

P. 231-236 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aberrant follicle development and anovulation in polycystic ovary syndrome
  • S. Franks, K. Hardy
| Article suivant Article suivant
  • Epigenetics, genomic imprinting and assisted reproductive technology
  • Y. Le Bouc, S. Rossignol, S. Azzi, V. Steunou, I. Netchine, C. Gicquel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.