Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bloc iliofascial et troubles cognitifs postopératoires chez la personne âgée - 17/05/10

Doi : 10.1016/j.annfar.2009.12.021 
V. Perrier a, , B. Julliac b, A. Lelias b, N. Morel b, P. Dabadie b, F. Sztark c
a Maison du Haut-Lévêque, SAR2, hôpital du Haut-Lévêque, 1, avenue de Magellan, 33000 Pessac, France 
b Département des urgences, hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux, 33076 Bordeaux cedex, France 
c Service d’anesthésie-réanimation I, hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Évaluer l’intérêt d’une technique d’analgésie locorégionale sur l’incidence des troubles cognitifs postopératoires (TCPO) après chirurgie pour fracture de l’extrémité supérieure du fémur, chez des patients âgés.

Patients et méthodes

Âge supérieur ou égal à 65 ans ; groupe NKT (anesthésie à objectif de concentration avec propofol et rémifentanil, dose de charge de morphine 0,1mg/kg en fin d’intervention), groupe KT (bloc iliofascial, cathéter préopératoire puis même protocole d’anesthésie générale, sans dose de charge de morphine). Le protocole antalgique systémique était identique : paracétamol, tramadol et, si échelle verbale simple (EVS) supérieure ou égale à 2, morphine sous-cutanée (0,1mg/kg). L’apparition de TCPO (diminution du score de Mini Mental Status Exam [MMSE] supérieure ou égale à 2) était recherchée pendant 48 heures. La quantité totale de morphinique, les scores de douleur et les effets indésirables étaient relevés.

Résultats

Soixante-cinq patients inclus (34 dans le groupe NKT, 31 dans le groupe KT). Les scores de MMSE étaient plus élevés à j1 et j2 dans le groupe KT (p=0,01 et 0,0004, respectivement). À j2, les patients du groupe KT présentaient moins de TCPO (6 % vs 41 %, p=0,001) et avaient des scores de douleur plus faibles (p=0,03). La consommation de rémifentanil était inférieure dans le groupe KT (0,43±0,18mg vs 0,61±0,25mg, p=0,002). La quantité totale de morphine reçue (incluant la dose de charge du groupe NKT) était inférieure dans le groupe KT (7 [5–17] mg vs 0 [0–5] mg, p<10−6).

Conclusion

L’analgésie postopératoire par cathéter iliofascial pourrait permettre de réduire les TCPO après chirurgie de l’extrémité supérieure du fémur chez les patients âgés.

Type d’étude

Étude prospective, observationnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The aim of this study was to assess the influence of a regional analgesia technique on the incidence of postoperative cognitive dysfunction (POCD) after hip surgery, in elderly patients.

Patients and methods

Patients, aged over 65 years, were assigned in two groups according to the anaesthesia technique: group NKT (general anaesthesia with target concentration infusion of propofol and remifentanil, with a 0.1mg/kg-bolus of morphine at the end of surgery), group KT (preoperative iliaca compartment block with catheter and then general anaesthesia without bolus of morphine). Postoperative analgesia was similar in both groups: paracetamol, tramadol, and subcutaneous morphine if verbal pain scale equal or greater than 2 (0.1mg/kg). POCD was defined as a decrease in Mini Mental Status (MMSE) equal or greater than 2 points and was monitored during 2 days. Consumption of opioids, pain scores and side effects were recorded.

Results

Sixty-five patients were included: 34 in NKT group and 31 in KT group. MMSE scores were higher in the KT group at day1 and day2 (p=0.01 and 0.0004, respectively). POCD was less frequent in group KT at day2 (6 % vs 41 % ; p=0.001) and pain scores were lower during the first 48hours (p=0.03). Remifentanil consumption was lower in KT group (0.43±0.18mg vs 0.61±0.25mg, p=0.002). Total amount of morphine, including the bolus in NKT group, was significantly lower in KT group (7 [5–17] mg vs 0 [0–5] mg, p<10−6).

Conclusion

Postoperative analgesia by iliaca compartment block with catheter seems to provide a decrease in the incidence of POCD after hip surgery in elderly patients.

Study design

Prospective, observational study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Troubles cognitifs postopératoires, Sujets âgés, Bloc iliofascial, Fracture de hanche

Keywords : Postoperative cognitive dysfunction, Elderly, Iliaca compartment block, Hip surgery


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 4

P. 283-288 - avril 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Faut-il procéder à un dépistage du portage de Pseudomonas aeruginosa dans les services de réanimation ?
  • C. Slekovec, J.-C. Navellou, G. Blasco, M. Thouverez, X. Bertrand, D. Talon
| Article suivant Article suivant
  • Répercussions psychocomportementales en périopératoire chez l’enfant
  • D. Cohen-Salmon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.