Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bureaucrats and expertise: Elucidating a problematic relationship in three tableaux and six jurisdictions - 31/05/10

Doi : 10.1016/j.soctra.2010.03.021 
Edward C. Page
London School of Economics (LSE), Houghton Street, London WC2A 2AE, United Kingdom 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 19
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

It is frequently assumed that the expertise of bureaucrats gives them policy-making power. This paper examines critically this proposition on the basis of a study of 52 regulations passed in six jurisdictions. The paper presents the material from this study in the form of three tableaux: the bureaucrat as expert, the bureaucrat as mobiliser of expertise and the bureaucrat as servant of experts. Expertise is primarily understood as either scientific expertise or policy expertise –knowledge or experience of a specific policy area. In each tableau the significance of expertise as a source of influence can be questioned. Where “experts” have influence, it is because of their status rather than the content of their expertise. Max Weber himself was ambivalent about the importance of expertise and its role in strengthening bureaucratic power in policy-making is likely to have been exaggerated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’expertise est traditionnellement considérée comme ce qui donne du pouvoir aux fonctionnaires dans les processus de fabrication des politiques publiques. Cet article examine de manière critique cette proposition sur la base d’une enquête portant sur 52 régulations mises en place dans six États. Les données recueillies y sont présentées sous la forme de trois tableaux décrivant trois situations différentes : le fonctionnaire comme expert ; le fonctionnaire comme mobilisateur d’expertise ; le fonctionnaire au service de l’expertise. L’expertise est ici définie alternativement comme un savoir scientifique ou comme un savoir pratique lié à une politique publique – connaissance ou expérience toujours propre à un domaine spécifique d’action publique. Dans chaque tableau, la signification de l’expertise comme source d’influence est interrogée. La conclusion d’ensemble est que si les « experts » ont de l’influence, ils le doivent davantage à leur statut qu’au contenu de leur expertise. Max Weber était lui-même ambivalent à propos de l’importance de l’expertise et il est probable que la fonction qu’on lui prête – celle de renforcer les rôles bureaucratiques dans la fabrication des politiques publiques – ait été exagérée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Bureaucracy, Civil servants, Expertise, Regulation, Legislation

Mots clés : Bureaucratie, Fonctionnaires, Expertise, Régulation, Élaboration des lois


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 2

P. 255-273 - avril 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « Adieu les artistes, here are the managers » : les réformes managériales au sein de la DG Développement de la Commission européenne
  • Véronique Dimier
| Article suivant Article suivant
  • Réinventer l’État, Les réformes de l’administration française (1962–2008), P. Bezes. Puf, Paris (2009). 519 pp.
  • Jean-Claude Thoenig

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.