Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse comparée d’un groupe de jeunes délinquants sexuels et de jeunes non délinquants sexuels : y a-t-il une différence au niveau de leurs stratégies d’adaptation ? - 03/06/10

Doi : 10.1016/j.sexol.2009.11.001 
C.A. Pagé, Ps.Ed., MSc a, , M. Tourigny, PhD b, P. Renaud, PhD c
a Correctional Service Canada, Mental Health Branch, 340 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario, Canada K1A 0P9 
b Département de psychologie, université de Sherbrooke, 2500, boulevard de l’Université, Sherbrooke, Québec, Canada J1K 2R1 
c Département de psychoéducation et de psychologie, université du Québec en Outaouais, 283, boulevard Alexandre-Taché, CP 1250, Gatineau, Québec, Canada J8X 3X7 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Cette étude a pour objectif d’examiner les stratégies d’adaptation des jeunes délinquants sexuels dont on estime qu’elles jouent un rôle important dans l’adoption de comportements de délinquance sexuelle.

Participants et méthodologie

Cette étude transversale porte sur deux groupes d’adolescents (n=196) de sexe masculin qui sont composés de jeunes délinquants sexuels et de jeunes non délinquants sexuels. L’examen des stratégies d’adaptation de ces groupes d’adolescents a été réalisé à partir des résultats obtenus par le questionnaire « Coping Inventory for Stressful Situations ».

Résultats

Les délinquants sexuels auraient recours à des activités liées à la sexualité et à une gamme d’émotions comme stratégie d’adaptation lorsqu’ils veulent améliorer des états émotionnels négatifs et trouver des solutions à leurs problèmes. Les résultats obtenus montrent que les jeunes délinquants sexuels ont moins souvent recours à la sexualité mais plus fréquemment aux émotions comme stratégie pour faire face aux situations de stress. De plus, une tentative de prédire les jeunes de l’échantillon comme délinquants sexuels ou non sexuels selon leur stratégie d’adaptation a été effectuée. Le modèle utilisé s’est avéré statistiquement significatif et l’analyse obtenue a permis d’identifier correctement des jeunes délinquants sexuels en fonction des stratégies d’adaptation utilisées en situation de stress.

Conclusion

Les résultats de cette étude démontrent que la tendance des jeunes délinquants sexuels à réagir de manière émotionnelle face aux difficultés de la vie augmente leur niveau de stress, ce qui les expose à un risque accru de commettre des infractions sexuelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Crime sexuel, Stratégies d’adaptation, Jeunes délinquants sexuels, Adolescents, Stress


Plan


 This issue also includes an English version: Pagé CA, Tourigny M, Renaud P. A comparative analysis of youth sex offenders and non-offender Peers: is there a difference in their coping strategies?


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 2

P. 109-118 - avril 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comment les parents perçoivent la sexualité des adolescents ? Enquête auprès de 100 parents professionnels de la santé
  • J. Ben Thabet, N. Zouari, L. Zouari, C. Allouche, M. Maâlej
| Article suivant Article suivant
  • Comportements sexuels problématiques d’enfants pris en charge par les services québécois de protection de l’enfance : facteurs associés
  • J. Lepage, M. Tourigny, R. Pauzé, P. McDuff, M. Cyr

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.