Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

High-resolution coronary imaging by optical coherence tomography: Feasibility, pitfalls and artefact analysis - 08/06/10

Doi : 10.1016/j.acvd.2010.03.002 
Pascal Motreff a, , b , Sébastien Levesque a, Géraud Souteyrand a, b, Laurent Sarry b, Lemlih Ouchchane b, c, Bernard Citron a, Jean Cassagnes a, b, Jean-René Lusson a, b
a Department of Cardiology, Gabriel-Montpied Hospital, CHU Clermont-Ferrand, 63003 Clermont-Ferrand, France 
b ERIM-EA3295, University of Auvergne, Clermont-Ferrand, France 
c Department of Biostatistics, Faculty of Medicine, University of Auvergne, Clermont-Ferrand, France 

Corresponding author. Fax: +33 4 73 75 19 33.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Optical coherence tomography is an imaging method that enables cardiologists to study atheromatous plaques, and to check the implantation and evolution of coronary stents. It is an invasive technique, providing high-resolution (10μm) in vivo images, but with limitations and artefacts that need to be understood before the field of application can be extended.

Aim

To determine the feasibility and limitations of optical coherence tomography coronary imaging from a single-centre experience.

Methods

We analysed the first 301 optical coherence tomography (version M2, LightLab Imaging) sequences obtained in our department from examination of 73 patients.

Results

Results showed that 92% of sequences for selected lesions were usable, with a mean examination time of 17min. Only one complication occurred (ventricular fibrillation, reduced by external electroshock). In our registry, sequence quality depended on operator experience (improving after 20 examinations), and was impaired by artefacts, especially in right coronary analysis and in arteries of greater than 3.5mm calibre.

Conclusions

Proximal coronary occlusion and the distal flush quality currently required for quality imaging should no longer be indispensable with the new generation of optical coherence tomography systems.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La tomographie par cohérence optique (OCT) est une imagerie qui permet en cardiologie d’étudier les plaques athéromateuses, de contrôler l’implantation et l’évolution d’endoprothèses coronaires. Cette technique invasive fournit des images in vivo de haute résolution (dix microns) mais comporte des limites et artéfacts qu’il est important de connaître avant d’en étendre le champ d’application. Nous avons analysé les 301 premières séquences OCT (version M2, LightLab Imaging) obtenues dans notre institution à partir des examens de 73 patients. Il ressort de cette expérience que 92 % des séquences sur des lésions sélectionnées sont exploitables au cours d’examens réalisés en moyenne en 17minutes. Une seule complication a été observée (fibrillation ventriculaire réduite par choc électrique externe). Dans notre registre, la qualité des séquences dépend de l’expérience des opérateurs (meilleure au-delà de 20 examens), est altérée par des artéfacts plus fréquemment retrouvés dans l’analyse de coronaires droites, d’artères de calibres de plus de 3,5mm. L’occlusion proximale de la coronaire et la qualité du flush distal actuellement nécessaires à l’obtention d’une image de qualité ne devraient plus être indispensables avec la nouvelle génération d’OCT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Optical coherence tomography, Feasibility, Limitations, Artefacts

Mots clés : Tomographie par cohérence optique, Imagerie coronaire, Faisabilité, Limites, Artéfacts

Abbreviations : DES, IVUS, OCT, ROI


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 4

P. 215-226 - avril 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact of polyvascular disease on baseline characteristics, management and mortality in acute myocardial infarction. The Alliance project
  • Anouk Meizels, David Messika Zeitoun, Vincent Bataille, Jean-Pierre Cambou, Jean-Philippe Collet, Yves Cottin, Jean-Jacques Dujardin, Patrick Goldstein, Nicolas Danchin, Daniel Thomas, Phillipe Gabriel Steg
| Article suivant Article suivant
  • Impact of valvuloarterial impedance on left ventricular longitudinal deformation in patients with aortic valve stenosis and preserved ejection fraction
  • Sylvestre Maréchaux, Émilie Carpentier, Marie Six-Carpentier, Philippe Asseman, Thierry H. LeJemtel, Brigitte Jude, Philippe Pibarot, Pierre Vladimir Ennezat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.