Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surgical management of liver metastases from gastrointestinal endocrine tumors - 21/06/10

Doi : 10.1016/j.gcb.2010.02.001 
E. Boleslawski a, , S. Dharancy b, S. Truant a, F.-R. Pruvot a
a Service de chirurgie digestive et de transplantation, hôpital Huriez, CHRU de Lille, rue Michel-Polonovski, 59037 Lille cedex, France 
b Clinique des maladies de l’appareil digestif, hôpital Claude-Huriez, CHRU de Lille, rue Michel-Polonovski, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Liver metastases from endocrine tumors can reduce 5-year survival from 90% to 40% and, in cases of functional gastrointestinal endocrine tumors, lead to a carcinoid syndrome. Complete resection of cancerous disease should be considered in all cases. Indeed, after hepatectomy, prolonged survival (41–86% at five years) can be achieved, with low rates of surgery-related mortality (0–6.7%). Extended liver resection is required in most cases. Percutaneous portal embolization increases the volumetric feasibility of resection, and sequential hepatectomy techniques enable a two-stage resection of both bilobar metastases and the primary tumor. For carcinoid syndrome that does not respond to medical therapy, incomplete resection of liver metastases, by reducing tumor volume, may be indicated to reduce symptoms and halt the progression of carcinoid heart disease. In cases of non-resectable liver metastases in selected patients, liver transplantation can lead to 5-year survival rates as high as 77%.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La survenue des métastases hépatiques des tumeurs endocrines digestives diminue la survie de moitié et entraîne un syndrome carcinoïde dans le cas des tumeurs endocrines intestinales. L’exérèse complète de la maladie tumorale doit systématiquement être envisagée. En effet, après hépatectomie, la survie peut être prolongée (41–86 % à cinq ans) et la mortalité opératoire est faible (0–6,7 %). Il s’agit le plus souvent de résections hépatiques étendues. L’embolisation percutanée de la veine porte permet d’augmenter la faisabilité volumétrique de la résection et les techniques d’hépatectomie séquentielle permettent de traiter en deux temps les métastases bilobaires et la tumeur primitive. En cas de syndrome carcinoïde résistant au traitement médical, une exérèse même incomplète des métastases hépatiques peut être indiquée pour réduire le volume tumoral afin de diminuer la symptomatologie et ralentir l’évolution d’une cardiopathie carcinoïde. En cas de métastases hépatiques non résécables, la transplantation hépatique permet d’obtenir, chez des patients sélectionnés, des taux de survie à cinq ans pouvant atteindre 77 %.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 4-5

P. 274-282 - avril 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Targeting the TGR5-GLP-1 pathway to combat type 2 diabetes and non-alcoholic fatty liver disease
  • T.W. H. Pols, J. Auwerx, K. Schoonjans
| Article suivant Article suivant
  • Triple therapy with ursodeoxycholic acid, budesonide and mycophenolate mofetil in patients with features of severe primary biliary cirrhosis not responding to ursodeoxycholic acid alone
  • N. Rabahi, Y. Chrétien, F. Gaouar, D. Wendum, L. Serfaty, O. Chazouillères, C. Corpechot, R. Poupon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.